Les pharmaciens québécois iront en arbitrage

Le ministre québécois de la Santé, Gaétan Barrette... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

Le ministre québécois de la Santé, Gaétan Barrette

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Invoquant l'échec des négociations avec le ministre de la Santé Gaétan Barrette, l'Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP) indique qu'elle ira devant un tribunal d'arbitrage pour régler le conflit.

Dans un communiqué diffusé vendredi soir, l'AQPP accuse le ministre de fragiliser le secteur de la pharmacie communautaire en refusant de négocier sérieusement avec les pharmaciens propriétaires.

La période de négociations qui a débuté le 2 juin dernier, à la suite de la trêve convenue entre les parties, a pris fin vendredi, rappelle-t-elle.

Selon elle, l'échec des négociations vient du fait que le ministre n'a pas donné à ses représentants les mandats qui auraient permis une véritable négociation. De son côté, elle soutient avoir apporté plusieurs pistes de solution, notamment en proposant de revoir le modèle de rémunération des pharmaciens.

La procédure d'arbitrage signifiée en mai dernier sera donc poursuivie, est-il indiqué.

La situation découle du fait qu'en juin 2015, les pharmaciens ont accepté de contribuer à l'effort budgétaire du gouvernement en lui versant 400 millions $ sur trois ans, à même leurs honoraires en vigueur actuellement. En contrepartie, pour atténuer l'impact financier sur eux, le gouvernement s'est engagé à lever temporairement le plafond des allocations professionnelles, aussi appelées ristournes, soit le montant remis aux pharmacies par les compagnies de médicaments génériques en fonction du volume de vente de ces médicaments, a rappelé l'Association.

Entre octobre 2015 et mai 2016, les pharmaciens propriétaires ont versé près de 80 millions $ au gouvernement, sans que le gouvernement respecte sa part de l'entente, dit l'AQPP.

Celle-ci indique qu'elle fera le point lors d'une conférence de presse lundi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer