Fluoration: une démission demandée... trop tard

La Dre Isabelle Goupil-Sormany a quitté ses fonctions... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

La Dre Isabelle Goupil-Sormany a quitté ses fonctions de directrice régionale de la santé publique et responsabilité populationnelle du CIUSSS MCQ.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les opposants à la fluoration de l'eau potable n'abandonnent pas leur combat. Ils demandent maintenant la démission de la directrice régionale de la santé publique et responsabilité populationnelle, la Dre Isabelle Goupil-Sormany. Or, cette dernière a déjà quitté ses fonctions il y a une semaine afin de relever de nouveaux défis professionnels.

La Coalition trifluvienne pour une eau très saine (CTETS), la Coalition Eau Secours et le Front commun pour une eau saine ont envoyé une lettre lundi demandant la démission de la Dre Goupil-Sormany au ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, au directeur de la Protection de la santé publique, le Dr Horacio Arruda, de même qu'au président-directeur général du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Mauricie-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ), Martin Beaumont.

Les trois coalitions affirment que des propos tenus par l'ancienne directrice régionale de la santé publique lors d'une entrevue accordée à Radio-Canada Mauricie-Centre-du-Québec le 2 juin dernier contreviennent au Code de déontologie des médecins.

«Selon son Code de déontologie, le médecin qui s'adresse au public doit communiquer une information factuelle, exacte et vérifiable. Or, en affirmant que les produits chimiques servant à la fluoration de l'eau sont homologués et sécuritaires, la directrice fait une représentation fausse et trompeuse au public, la réalité étant que Santé Canada ne réglemente pas le fluorure chimique pour prévenir la carie dentaire et n'a jamais homologué cette substance», affirment les opposants dans leur lettre.

«De plus, les tests de toxicologie n'ont jamais été effectués et les conditions sanitaires de transport et de manipulation étant impropres à un produit pour consommation humaine, les produits de fluoration ne peuvent pas être sécuritaires.»

Le CIUSSS MCQ confirmait lundi les informations obtenues par Le Nouvelliste à l'effet que la Dre Goupil-Sormany a changé de fonction le 6 juin dernier afin de relever de nouveaux défis dans une autre région.

«Nous savions déjà depuis plusieurs semaines, voire quelques mois, que la Dre Isabelle Goupil-Sormany quittait son poste de directrice régionale de la santé publique», a précisé Guillaume Cliche, agent d'information au CIUSSS MCQ.

«Son départ n'a rien à voir avec la question de la fluoration de l'eau potable. La santé publique recommande toujours cette mesure bénéfique pour la santé buccodentaire.»

Alors que le poste de directeur régional de la santé publique est libre, le processus pour trouver un remplaçant a déjà été enclenché. D'ici à ce qu'un nouveau directeur soit trouvé, le directeur de la Protection de la santé publique, le Dr Horacio Arruda, assure l'intérim.

Bien qu'il ait été impossible lundi de vérifier auprès de Santé Canada si les allégations des coalitions opposées à la fluoration étaient exactes, un article détaillé sur le site Internet de Santé Canada vante toutefois les bienfaits de la fluoration de l'eau potable. Santé Canada estime qu'il s'agit d'une bonne mesure pour l'amélioration de la santé buccodentaire des populations.

Rappelons que le 2 juin dernier, la direction régionale de la santé publique dévoilait les résultats d'un sondage qui portait sur les habitudes en santé buccodentaire et la fluoration de l'eau.

On y apprenait que 44 % de la population de Trois-Rivières estime que l'ajout de fluor dans l'eau comporte des risques pour la santé humaine. Ce sondage a été réalisé alors que la Ville de Trois-Rivières ajoutera du fluor à son eau potable dès l'automne prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer