Deux coops santé fêtent leurs 10 ans

Une partie de l'équipe de la Coopérative santé... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Une partie de l'équipe de la Coopérative santé de Pointe-du-Lac: Yves-Laurent Godbout, médecin, Andrée Côté, directrice de la coop, Pierre Beaulieu, président fondateur, ainsi que Denise Béland, présidente du conseil d'administration.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Deux coopératives santé de la région célèbrent cette année leur dixième anniversaire. Un événement qui a été souligné de belle façon pour la Coopérative santé de Pointe-du-Lac ainsi que la Coopérative santé de Shawinigan, dont la survie a été assurée par le modèle coopératif qu'elles ont choisi d'adopter en 2006.

Dre Martine Pronovost de la Coopérative santé de... (François Gervais) - image 1.0

Agrandir

Dre Martine Pronovost de la Coopérative santé de Shawinigan

François Gervais

«Ça a littéralement sauvé la clinique santé de Pointe-du-Lac. À l'époque, il ne restait que deux médecins et on peinait à offrir les services. Aujourd'hui, nous avons huit médecins et nous allons en accueillir une autre à l'automne, et on peut compter sur deux infirmières-praticiennes et trois infirmières auxiliaires», résume Denise Béland, présidente de la Coop santé de Pointe-du-Lac.

Le modèle de coopérative permet désormais aux membres de pouvoir avoir accès aux services de première ligne sans passer directement par leur médecin de famille uniquement. Par ailleurs, certains soins peuvent être prodigués par les infirmières, laissant ainsi plus de disponibilités aux médecins pour les cas plus spécialisés ou plus lourds. La clinique peut également compter sur les services d'un psychologue, de huit employés de bureau et d'une directrice.

«Depuis sa création, plusieurs services sont offerts aux membres, comme des conférences en nutrition, la psychologie, la pharmacologie, la possibilité de prises de sang, et bien d'autres», énumère Denise Béland. La Coop santé de Pointe-du-Lac compte aujourd'hui environ 6000 membres, et permet également aux personnes qui ne sont pas membres d'avoir accès à des rendez-vous avec les médecins.

Les dix ans de la coopérative ont été soulignés en grande pompe lors d'un 5 à 7 le 12 mai dernier, à l'Auberge du Lac Saint-Pierre.

Shawinigan

Du côté du Centre-de-la-Mauricie, on a aussi souligné le dixième anniversaire de la Coopérative santé de Shawinigan qui, en 2006, prenait la place de la clinique médicale Saint-Marc.

«On a voulu mettre sur pied une organisation qui soit en mesure de fournir un environnement propice au travail de la médecine, en dégageant les médecins de tâches administratives et en leur fournissant un endroit de travail en équipe rassurant et stimulant», explique la Dre Martine Pronovost, l'une des médecins de la coopérative.

Cette dernière signale par ailleurs que l'établissement a été un chef de file dans l'informatisation des dossiers médicaux. L'ajout de deux infirmières à l'équipe et l'agrandissement des locaux ont aussi contribué au succès que connaît la coopérative. Certains des médecins ont aussi récemment instauré l'accès adapté, une formule qui permet de donner un service meilleur et plus rapide aux patients.

«Aujourd'hui, nous comptons sur la collaboration de huit médecins, de deux infirmières et de sept employés administratifs pour fournir un service de qualité à nos membres et à la population», ajoute Dre Pronovost, qui précise qu'environ 7000 personnes sont membres de la coopérative.

«C'est un modèle qui a littéralement sauvé la clinique, il y a dix ans», résume-t-elle.

Rappelons que c'est également en Mauricie, à Saint-Étienne-des-Grès, que la toute première coopérative médicale au Québec a vu le jour, le 4 décembre 1995.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer