Santé globale selon Guillaume...

Le Dr Guillaume Langlois... (Émilie O'Connor, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le Dr Guillaume Langlois

Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Bécancour) «Encore une bonne nouvelle à Sainte-Gertrude pour une meilleure santé globale. Nous espérons pouvoir traiter les patients par tous les moyens possibles, et pas seulement en prescrivant des médicaments à tous vents.»

Voilà comment Dr Guillaume Langlois qualifie l'ajout de services d'accompagnement en relation d'aide ainsi que de formations de groupes de durées variables à la Coop santé de Sainte-Gertrude. «On travaille très fort pour développer des services de santé de qualité», a-t-il ajouté.

D'abord, depuis mai 2015, la coopérative a développé un centre d'entraînement spécialisé avec kinésiologue qui compte déjà une centaine d'inscriptions, «ce qui est excellent pour un village de 1300 habitants», précise celui qui espère atteindre bientôt 10 % de la population.

Ainsi, dit-il, on peut traiter les problèmes de pression, de diabète, de cholestérol, différents troubles musculo-squelettiques, et même la dépression et l'anxiété par l'activité physique, et ce, dans un encadrement idéal.

«Par l'activité physique, il est aussi possible de prévenir l'apparition de plusieurs maladies, et donc, de faire de la prévention, ce qui permettra des économies importantes au gouvernement dans les années à venir», se plaît-il à souligner.

De plus, celui-ci cite la définition de l'Organisation Mondiale de la Santé selon laquelle la santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.

«Nous travaillons donc aussi très fort afin d'optimiser le traitement du plus grand mal de notre siècle, l'anxiété et la dépression, par tous les moyens dont nous disposons», explique-t-il.

Encore là, depuis bientôt un an, la Coop santé de Sainte-Gertrude dispose des services d'un psychologue, Victor-Olivier Hamel-Morasse.

«On voit déjà une amélioration importante auprès de notre population. Il y a de moins en moins de consultations dans notre sans-rendez-vous pour des cas de détresse psychologique. Les gens font des changements en profondeur et guérissent au lieu de remettre à plus tard les changements qui sont essentiels à leur guérison», affirme le médecin.

Or, voilà que la coopérative offre désormais à la population générale des formations sur la croissance personnelle, le mieux-être, ainsi que le développement de ses forces et capacités afin de permettre une vie plus harmonieuse et épanouie, et mettre en échec anxiété et dépression, avant qu'elles ne fassent leur apparition

«Il s'agit donc de traiter à la source le plus grand mal de notre époque. Avec l'aide de PRH, un organisme international, nous allons pouvoir offrir toute une gamme de cours et de formations personnelles, ici même à la Coop santé de Sainte-Gertrude», a-t-il annoncé.

À la suite d'une entente de collaboration conclue le 25 janvier dernier, il a été convenu que des services d'accompagnement en relation d'aide ainsi que des formations de groupes de durées variables (entre 3 et 30 heures) seront offerts à la clientèle de la coopérative par Lise G. Drolet, formatrice PRH dans la région de la Mauricie.

PRH (Personnalité et Relations Humaines) est une psychopédagogie de la croissance des personnes, des couples et des groupes, «une école internationale de formation humaine qui se caractérise par sa vision positive de la personne», indique Dr Langlois.

Une soirée sera offerte gratuitement le 6 avril, à 19 h, à la Coop santé de Sainte-Gertrude (6445 des Pins). Le thème de l'atelier sera S'affirmer sans tout casser. Pour information et inscription, on peut contacter Mme Drolet au 819 523-9196 ou liseg.drolet@tlb.sympatico.ca.

«Grâce à tous nos efforts collectifs, Sainte-Gertrude est en train de devenir le village le mieux outillé en santé de tout le Québec. Et nous travaillons très fort pour étendre nos services à l'ensemble de Bécancour et des environs», a-t-il conclu.

«Grâce à tous nos efforts collectifs, Sainte-Gertrude est en train de devenir le village le mieux outillé en santé de tout le Québec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer