Hôpital de Trois-Rivières: la construction débutera bientôt

Le contrat du chantier de la phase II...

Agrandir

Le contrat du chantier de la phase II de l'agrandissement de l'hôpital de Trois-Rivières a été octroyé à la firme Pomerleau.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) En juillet, le ministre de la Santé Gaétan Barrette avait promis le début, à l'automne, des travaux de concrétisation de la phase 2 du projet d'agrandissement et de réaménagement du Centre hospitalier affilié universitaire régional de Trois-Rivières (auparavant le CHRTR).

L'étape clé permettant l'inauguration du chantier a été franchie, puisque le CIUSSS MCQ a annoncé mardi l'attribution du contrat à l'entreprise Pomerleau Inc., au montant de 39 115 902 $.

Le ministre Barrette s'était déplacé à Trois-Rivières cet été pour procéder à la septième annonce en 12 ans de cette fameuse phase 2. Il semble que cette fois-là aura été la bonne. Le coordonnateur en planification immobilière et projets pour le CIUSSS MCQ, Martin Rousseau, assure que le calendrier des échéanciers est respecté depuis la communication de l'autorisation officielle de lancer les appels d'offres. L'étude des propositions soumises a favorisé le choix de Pomerleau.

«L'entrepreneur va nous remettre une planification détaillée des travaux, et ces travaux vont commencer dans les prochaines semaines. Il y a deux phases dans le projet. Une première d'agrandissement, pour laquelle on prévoit un délai de 30 mois, et une autre de réaménagement, avec un autre délai de 12 mois», précise M. Rousseau. Les travaux devraient être complétés au printemps 2019.

Pour ce qui est du volet agrandissement de la bâtisse actuelle, une aile de cinq niveaux sera érigée, permettant l'aménagement de 120 chambres individuelles avec salles de bain individuelles aussi. Cinquante lits s'ajouteront à la capacité actuelle d'hospitalisation de l'établissement, ce qui haussera de 428 à 478 le nombre de lits d'hospitalisation. Soixante-dix lits seront relocalisés dans la nouvelle partie en provenance de deux unités vétustes de l'ancienne.

Les nouvelles chambres seront réparties sur trois unités de soins de 40 lits. Plusieurs cliniques externes seront également intégrées à l'agrandissement. Le volet réaménagement se déploiera surtout dans l'ancienne bâtisse dans laquelle des espaces seront libérés. Les services de cardiologie pourront être regroupés et les services externes d'urologie et des unités de soins et d'hospitalisation brève en santé mentale seront réaménagés.

«Les aménagements permettront d'offrir des soins et services encore mieux adaptés, répondant aux plus hauts standards de qualité, tout en contribuant à améliorer l'accès pour la population de la Mauricie et du Centre-du-Québec», a commenté le président-directeur général du CIUSSS MCQ Martin Beaumont.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer