Des records de générosité dans les relais pour la vie

À Louiseville, c'est près de 60 000 $... (Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste)

Agrandir

À Louiseville, c'est près de 60 000 $ qui ont été amassés et qui seront remis à la Société canadienne du cancer.

Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Olivier Gamelin
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Deux municipalités régionales de comté se sont relayées sous les étoiles, en fin de semaine, dans le cadre du Relais pour la vie 2015. La MRC des Chenaux et la MRC de Maskinongé ont ainsi marché dans la nuit de samedi à dimanche afin de recueillir des dons aussitôt remis à la Société canadienne du cancer.

Si elle souhaitait récolter 30 000 $ lors... (Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste) - image 1.0

Agrandir

Si elle souhaitait récolter 30 000 $ lors du Relais pour la vie 2015, la MRC des Chenaux peut finalement compter sur 86 000 $ supplémentaires dans ses coffres. 

Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

Dans la MRC des Chenaux, le succès a été sans conteste. Alors qu'on espérait récolter 30 000 $, c'est plus de 86 000 $ qui ont été amassés par les équipes participantes.

Réunies au Centre du Tricentenaire de Champlain, 21 équipes se sont passé le témoin durant les douze heures de l'activité, malgré la pluie qui, parfois, s'est abattue sur les participants sans toutefois refroidir leurs ardeurs.

À elle seule, l'équipe des Coyotes a remis un chèque de 16 903 $.

À la Place Canadel de Louiseville, la 7e édition du Relais pour la vie a également connu un franc succès, mais surtout une belle participation de la part des élus de la région avec cinq maires sur la ligne de départ. Ici encore, l'objectif fixé à 56 000 $ a été dépassé.

En effet, près de 60 000 $ ont été engrangés, autant d'argent qui permettra de soulager les personnes et les familles touchées par le cancer.

Le maire de Louiseville, Yvon Deshaies, s'est empressé d'accepter l'invitation de la Société canadienne du cancer, d'autant plus que, comme beaucoup de ses concitoyens, il a lui-même connu le cancer de près, toujours de trop près.

«C'est une cause qui me tient à coeur. J'en ai perdu, des amis, du cancer. Il n'y a pas d'âge pour ça. J'ai perdu des gens quand j'avais 25 ans, du cancer. Encore dernièrement, il y a un an, j'ai perdu un bon copain. Sans parler que j'aime aller saluer les gens. C'est beau de voir ça, on se tient ensemble, on a de la joie, on a des pleurs ensemble. J'en parle et j'ai les larmes aux yeux tellement c'est beau, cette solidarité», se confie M. Deshaies, en assurant que l'an prochain, il sera à nouveau de la partie.

Pour chaque dollar ramassé lors des différents Relais pour la vie, 65 cents sont utilisés pour financer la mission de la Société canadienne du cancer, 31 cents servent à mettre en place les campagnes de souscription, alors que 4 cents viennent pallier les besoins administratifs de l'organisation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer