Nouveau service pour la santé des enfants

Lise Richard, représentante du comité organisateur du service... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Lise Richard, représentante du comité organisateur du service «En-jeux au coeur du Bien Grandir», France Marquis, directrice générale de l'Association des cardiaques de la Mauricie, et Céline Raymond, nutritionniste et membre du comité organisateur, posent avec les équipements du cardiogoal, un jeu unique au Québec qui sera à l'horaire des activités offertes dans ce programme.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) L'Association cardiaque de la Mauricie profite de son 25e anniversaire pour lancer un service dont l'objectif est de donner aux familles ayant des enfants de 5 à 14 ans aux prises avec un excès de poids des outils pour améliorer la situation.

Le développement du service «En-jeux au coeur du Bien Grandir» consiste à offrir à ces familles des activités éducatives qui leur fourniront des trucs, des outils et de l'information et qui leur permettront de vivre des expériences centrées sur le mieux-être quotidien.

«L'excès de poids engendre des problèmes cardiovasculaires. Il se développe des maladies à la suite de l'obésité. On essaie de prévenir auprès des gens quand ils sont jeunes en outillant beaucoup les parents de ces enfants», raconte France Marquis, directrice générale de l'Association des cardiaques de la Mauricie.

L'association est préoccupée par le nombre d'enfants en situation de surpoids. Selon l'Enquête canadienne sur les mesures de santé menée en 2012 et 2013, 31 % des Canadiens âgés de 5 à 17 ans affichaient de l'embonpoint ou de l'obésité en fonction de leur indice de masse corporelle.

Le programme prévoit deux jours d'activités. En septembre, les parents seront invités à prendre part à des ateliers qui les amèneront à considérer différentes dimensions psychosociales qui peuvent influencer l'adoption de nouveaux comportements de santé. L'estime de soi chez les jeunes en surpoids sera abordée.

Un mois plus tard, les jeunes pourront participer à différentes activités physiques au CAPS de l'Université du Québec à Trois-Rivières. Pendant ce temps, les parents seront au marché Provigo de Trois-Rivières afin de cuisiner fruits et légumes avec un chef et d'élaborer des menus pour des petits plats qui goûtent quelque chose et qui sont nutritifs.

Ce programme, élaboré par une belle équipe de spécialistes du domaine de la santé, est accessible à toutes les familles avec des enfants en surpoids. Il faut s'inscrire en visitant le site www.aucoeurdubiengrandir.org.

L'association souhaite accueillir une vingtaine de familles en cette première année du programme.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer