Martin Beaumont nommé PDG du CISSS Mauricie-Centre-du-Québec

Martin Beaumont devient le président-directeur général de la... (Photo: Archives, La Presse)

Agrandir

Martin Beaumont devient le président-directeur général de la nouvelle structure fusionnée, le Centre intégré de santé et de services sociaux Mauricie-Centre-du-Québec.

Photo: Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louise Plante
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Martin Beaumont, actuel directeur général du Centre de santé et de services sociaux du Nord de Lanaudière vient d'être nommé président-directeur général de la nouvelle structure fusionnée, le Centre intégré de santé et de services sociaux Mauricie-Centre-du-Québec. Il entrera en fonction le 1er avril prochain.

C'est par un bref communiqué que le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, a annoncé la nouvelle hier, en milieu d'après-midi. La nomination du président-directeur général est la première étape de la mise en oeuvre du CISSS de la Mauricie-Centre-du-Québec. M. Beaumont a été nommé suivant un processus formel de sélection qui s'est déroulé à la suite d'un appel de candidatures public diffusé dans les journaux et sur le Web. Le comité de sélection était constitué du sous-ministre actuel et d'un ancien sous-ministre de la Santé et des Services sociaux, ainsi que de deux sous-ministres adjoints, a-t-on précisé.

À titre de PDG, M. Beaumont aura pour mandat de veiller à l'implantation de corridors de services permettant aux patients de recevoir des soins intégrés entre eux, tout au long de leur parcours dans le réseau.

On ajoute que M. Beaumont cumule plus de 20 ans d'expérience dans le domaine de la santé et des services sociaux. Au cours des huit dernières années, il a agi à titre de directeur général d'abord au Centre de santé et de services sociaux de Sept-Îles et au CSSS de la Basse-Côte-Nord jusqu'en 2012 et ensuite au CSSS du Nord de Lanaudière jusqu'à ce jour.

Peu de gens étaient disponibles pour commenter cette nomination hier, sinon pour dire qu'il était étonnant que le ministre soit allé chercher un candidat à l'extérieur de la région, ce qui ne s'était pas vu depuis longtemps à l'agence de santé et de services sociaux. Sauf Paulin Dumas, tous les autres PDG y compris l'actuel, Gaétan Lamy - qui aurait postulé pour le poste -, provenaient soit de la Mauricie soit du Centre-du-Québec. On s'accorde pour dire que le ministre lance «un drôle de message» compte tenu que l'agence s'est montrée très collaboratrice dans l'actuel processus de transformation du réseau de la santé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer