L'art-thérapie au profit des enfants

:Lors du souper-bénéfice du 6 mars prochain, Christian... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

:Lors du souper-bénéfice du 6 mars prochain, Christian Bouchard présentera une conférence sur le thème «La culture: un remède pour le coeur et l'esprit». Il est ici accompagné de Jean-Philippe Marcotte, professeur au Collège Laflèche, des étudiantes Joannie Lefebvre et Amélie Lemieux, ainsi que du Dr Raymond Perreault du CPSTR.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Olivier Gamelin
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Rien n'est moins à prouver, l'art-thérapie est une activité au coeur du développement de l'enfant. Une approche particulièrement probante entre les murs du Centre de pédiatrie sociale de Trois-Rivières (CPSTR), heureux bénéficiaire des profits qui seront amassés lors d'un dîner-bénéfice organisé par les étudiantes de 3e année inscrits au programme de Techniques de tourisme du Collège Laflèche.

«Les rencontres d'art-thérapie que je fais auprès des enfants leur permettent d'avoir un espace pour s'exprimer en toute liberté. Par les arts, l'enfant arrive à la rencontre de soi, de ses émotions et de son potentiel. Ces prises de conscience lui permettront de grandir et de former son identité», souligne Marie-Claude Fortin du CPSTR.

Au cours d'un souper-bénéfice qui se déroulera le 6 mars prochain dès 18 h, les convives pourront admirer et se procurer lors d'un encan silencieux un florilège d'oeuvres d'art produites par des artistes de la région. L'animation sera confiée à Claudia Ébacher.

Pour l'étudiante Joannie Lefebvre, la cause du CPSTR est particulièrement importante et mérite les efforts qui ont été déployés. «Nous nous sommes toutes alliées pour non seulement réussir cet événement d'envergure, mais aussi pour aider une cause qui nous tient à coeur. La cause du CPSTR, ainsi que la passion des personnes qui y travaillent sont une véritable inspiration pour nous. Il s'agit d'une expérience très enrichissante, teintée d'un sentiment de fierté sans équivoque.»

Rappelons que la CPSTR a pour mission d'offrir des services médicaux et sociaux à des enfants vulnérables de quartiers défavorisés de Trois-Rivières et qui subissent les effets pervers de la pauvreté. Le centre offre également un soutien aux familles et assure la défense des enfants lorsque ceux-ci sont bafoués.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer