Grippe: la région toujours en quatrième place au Québec

Le nombre de cas de grippe est toujours... (Photo Digital/Thinkstock)

Agrandir

Le nombre de cas de grippe est toujours important au Québec, malgré une très légère diminution qui semble se dessiner cette semaine.

Photo Digital/Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louise Plante
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le nombre de cas de grippe est toujours important au Québec, malgré une très légère diminution qui semble se dessiner cette semaine. Mais cela dit, la région Mauricie-Centre-du Québec est toujours en 4e place en ce qui a trait au nombre de cas, après le Bas-Saint-Laurent, le Saguenay et la région de Chaudière-Appalaches. Suivent ensuite Montréal, Québec et les Laurentides, en 5e, 6e et 7e place.

Du côté de l'Agence de santé et de services sociaux Mauricie-Centre-du-Québec, on ne fournissait toutefois aucun nombre précis de cas de grippe car en plus des cas confirmés en laboratoire, on sait que plusieurs autres ne sont pas rapportés. Par ailleurs, il est aussi encore trop tôt pour affirmer que le pic de la grippe est vraiment passé. Il faudra pour ça attendre de voir si une tendance à la baisse se maintient pendant plusieurs jours.

Dans la région, l'agence de santé rappelle qu'au 30 décembre, 15 établissements étaient en éclosion, tandis qu'on n'en comptait que 11 au 8 janvier. Au niveau des urgences, on signale que l'achalandage est toujours soutenu, mais on remarque une légère diminution des patients se présentant avec des symptômes d'allure grippale.

Les nouveaux cas confirmés de personnes atteintes de l'influenza étaient de 2183 pour la semaine se terminant le 3 janvier alors qu'ils étaient de 1800 la semaine précédente. L'an dernier, au sommet de saison de la grippe, 700 cas avaient été rapportés. La grippe de 2014-2015 est donc nettement plus virulente.

Et justement, le Centre de santé et de services sociaux de Trois-Rivières rappelle qu'il tiendra sa dernière clinique de vaccination sans rendez-vous contre la grippe saisonnière le mardi 13 janvier prochain. La population de Trois-Rivières et de Saint-Étienne-des-Grès qui n'aurait pas eu l'occasion de se faire vacciner, ainsi que les enfants qui doivent recevoir une deuxième dose du vaccin, sont priés de se présenter à l'auditorium du Centre Saint-Joseph, situé au 731, rue Sainte-Julie, à Trois-Rivières, entre 9 h et 20 h.

Le CSSS précise que jusqu'à présent, près de 13 500 citoyens de Trois-Rivières et de Saint-Étienne-des-Grès se sont protégés contre la grippe à l'occasion de la campagne de vaccination massive de novembre et lors de la clinique du 16 décembre dernier. Un bon résultat puisque c'est environ 1900 personnes de plus que l'année dernière.

Rappelons que le vaccin est gratuit pour les clientèles suivantes: les personnes âgées de 60 ans et plus, les personnes souffrant d'une maladie chronique, les enfants de 6 à 23 mois, les femmes enceintes (2e et 3e trimestres), les personnes qui vivent avec ou qui prennent soin d'une personne mentionnée précédemment ainsi que les travailleurs de la santé, incluant le personnel, les stagiaires, les bénévoles et les médecins.

On ne doit pas oublier d'apporter sa carte d'assurance maladie et de porter des vêtements qui dégagent facilement l'épaule. Pour plus de détails, la population est invitée à consulter le site Internet www.cssstr.qc.ca ou à téléphoner au 819 370-2200 poste 3560.

Rhume ou grippe?

Les personnes qui pensent avoir les symptômes de la grippe mais qui n'en sont pas certaines peuvent toujours consulter le tableau «d'aide à la décision» afin de bien comprendre ce qui leur arrive. Cet outil est disponible sur le site Internet www.cssstr.qc.ca, dans la section Activités > Vaccination contre la grippe saisonnière. Elles peuvent également appeler Info-Santé 811. Bien sûr, ces personnes doivent s'abstenir de rendre visite à des parents ou amis dont le système immunitaire est déjà affaibli par leur état de santé.

Enfin, notons que pour l'ensemble de la population, il est toujours recommandé d'appliquer en tout temps trois mesures d'hygiène et de prévention soit se laver souvent les mains à l'eau et au savon, tousser ou éternuer dans le pli du coude ou contre le haut du bras plutôt que dans les mains et nettoyer son environnement régulièrement.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer