Grippe: un masque pour tous à l'hôpital du Centre-de-la-Mauricie

Le personnel et les usagers sont fortement encouragés... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le personnel et les usagers sont fortement encouragés à porter le masque lorsqu'ils entrent à l'intérieur de l'hôpital du Centre-de-la-Mauricie.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Trois-Rivières) Les employés et tous les visiteurs de l'hôpital du Centre-de-la-Mauricie, à Shawinigan, sont fortement encouragés à porter un masque dès leur arrivée à l'établissement. Une mesure mise de l'avant depuis lundi matin et qui se veut préventive en cette période où l'activité grippale est très importante.

«C'est une précaution que nous avons décidé de prendre, en lien avec une recommandation de la Santé publique. L'indice grippal est en hausse et la mesure a pour but de protéger tant notre personnel que la population en général», confirme Lucie Lemire, responsable des communications au CSSS de l'Énergie. Un gardien de sécurité a donc été posté à l'entrée de l'hôpital lundi matin et distribuait des masques à toute personne franchissant les portes. 

Il faut dire également qu'en cette période de vacances, certains départements fonctionnent à effectifs réduits et qu'il serait difficile de se passer de personnel en congé de maladie. Le personnel a donc aussi été invité à porter le masque durant leur quart de travail. Une mesure qui a été saluée par le syndicat des infirmières, infirmiers et inhalothérapeutes de l'endroit.

«C'est effectivement un bon moyen pour éviter la propagation et pour protéger notre personnel en plus de la population. La décision de l'employeur mérite d'être saluée», a fait savoir Johanne Grenier, présidente du syndicat.

Par ailleurs, d'autres mesures demeurent en place pour éviter la propagation du virus de la grippe, dont le lavage des mains obligatoire à l'entrée et à la sortie de la chambre pour les visiteurs. La limite de visiteurs est d'ailleurs fixée à deux visiteurs pour les personnes hospitalisées et un seul visiteur pour les personnes en isolement, et ce, de 14 h à 20 h 30.

D'autres mesures pourraient s'ajouter durant la période des Fêtes si la direction de l'établissement le jugeait nécessaire. «Les visiteurs seront invités à respecter à la lettre les différentes mesures de prévention des infections, sans quoi ils pourraient se voir refuser l'accès à la personne visitée. Le port de différents équipements de protection pourra s'ajouter, selon la situation de la personne hospitalisée», ajoute Lucie Lemire, rappelant que ces mesures préventives visent tant la protection de la personne hospitalisée que de la population générale.

Trois-Rivières 

Du côté du Centre hospitalier régional du CSSSTR, la restriction des visites est maintenue à un seul visiteur par usager entre 18 h et 20 h 30, sauf pour des motifs humanitaires. Les visiteurs doivent également s'informer auprès de leur proche hospitalisé ou du personnel s'il existe des consignes spécifiques dans le secteur visité concernant la protection contre la grippe saisonnière. Les enfants de moins de 12 ans doivent être accompagnés d'un adulte et ne peuvent pas visiter un usager en isolement.

Par ailleurs, les visites à l'urgence sont restreintes à un visiteur par usager sur civière, et ces visites sont autorisées pour dix minutes par heure.

Centre d'hébergement Cooke

L'amélioration de la situation du côté du Centre d'hébergement Cooke a incité la direction et l'équipe de prévention et de contrôle des infections à lever la mesure de restriction des visites au centre d'hébergement, qui était en vigueur depuis le 15 décembre. 

Le nombre de personnes hébergées et présentant des symptômes d'allure grippale a fortement baissé au cours des derniers jours. 

La direction du CSSSTR rappelle par ailleurs qu'une personne présentant des symptômes de grippe ou de gastro entérite ne doit en aucun moment rendre visite à des usagers hospitalisés ou en hébergement. On conseille plutôt de communiquer avec les proches par téléphone.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer