Le Centre d'hémato-oncologie reçoit 67 000 $

À l'avant, le Dr Christian Carrier, hémato-oncologue. À... (Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

À l'avant, le Dr Christian Carrier, hémato-oncologue. À l'arrière, de gauche à droite: Lucie Letendre, directrice générale du CSSS de Trois-Rivières, André Verner, directeur général de la Corporation des concessionnaires automobiles de la Mauricie (CCAM), partenaire financier, Lisette Tremblay, présidente de la Fondation RSTR, Denis Normandin, président sortant de la CCAM et Natalie Villemure, directrice générale de la Fondation.

Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La Fondation régionale pour la santé de Trois-Rivières a remis, mercredi, la somme de 67 000 $ pour la réalisation de travaux au Centre d'hémato-oncologie du Centre hospitalier affilié universitaire régional.

Ces travaux, qui débuteront en janvier, permettront de rendre plus confortables les salles d'attente et les locaux dans lesquels les usagers reçoivent leurs traitements contre le cancer.

Des toiles amovibles fixées au plafond permettront aux usagers de les abaisser afin d'avoir plus d'intimité et de créer des écrans séparant les fauteuils de traitement. Des panneaux vitrés, dont certains avec des motifs, seront aussi installés dans les aires d'accueil, d'attente et de

traitement afin de favoriser le passage de la lumière et vivifier les espaces. Le tout sera enjolivé d'une murale portant sur le thème de la nature.

Ces améliorations s'inscrivent dans le cadre de travaux de

2,4 millions $ amorcés en septembre dernier visant le réaménagement de la pharmacie où sont préparés les traitements de chimiothérapie afin de répondre aux nouvelles normes internationales. L'ensemble des travaux sera achevé en juillet 2015.

La présidente de la Fondation du RSTR, Lisette Tremblay, a profité de l'occasion pour annoncer que la Fondation investira près de 1 million $, pour l'année financière du 1er avril 2014 au 31 mars 2015, notamment pour l'achat de nombreux équipements coûteux, dont 200 000 $ en hémodynamie, 40 000 $ pour les bracelets de sécurité pour les nouveaux-nés et 50 000 $ dans un fond de recherche pour ne citer que quelques exemples.

Le chef du département de biologie médicale, hémato-oncologue et directeur du Programme de lutte contre le cancer, le

Dr Christian Carrier, indique que le département d'oncologie observe une hausse constante du nombre de traitements dispensés et de patients atteints de cancer.

«En réalisant une nouvelle configuration des espaces, on a ajouté une salle où les patients vont pouvoir rencontrer entre autre les pharmaciens et les autres professionnels de l'équipe en toute confidentialité», indique le Dr Carrier, puisqu'avec les installations actuelles, les patients doivent avoir des «conversations de corridors avec les personnel», dit-il. «La nouvelle organisation va nous permettre de minimiser ces interactions-là», dit-il.

Autre bonne nouvelle, «une révision des pratiques cliniques a permis de faire passer le temps de prise en charge moyen d'un usager de 61 à 17 minutes. C'est une amélioration de plus de 70 %», se réjouit la directrice générale du CSSS de Trois-Rivières, Lucie Letendre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer