Pyrrhotite: un comité avec tous les députés de la région?

La pyrrhotite a fait des ravages en Mauricie.... (Émilie O'Connor)

Agrandir

La pyrrhotite a fait des ravages en Mauricie.

Émilie O'Connor

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Maintenant que la longue campagne électorale fédérale est derrière nous, la Coalition d'aide aux victimes de la pyrrhotite (CAVP) invite les députés à joindre un comité conjoint pour faire avancer à Ottawa cette question si sensible pour plusieurs familles de la région.

«Comme elle l'avait mentionné au début de la campagne, la CAVP s'était mise dans une situation de neutralité et a laissé la chance à tous les candidats de faire valoir leurs propositions afin de venir en aide aux victimes concernées», affirme la coalition dans un communiqué publié mercredi. 

«La CVAP a amorcé dès la fin des élections, des actions et échanges avec les députés élus, afin de faire une première rencontre de travail et mettre en place une démarche commune visant à faire avancer les demandes que nous comptons présenter au nouveau gouvernement fédéral.»

Si certains députés tardent toujours à donner leur réponse, d'autres ont déjà confirmé leur participation à ce comité de travail conjoint. 

«L'objectif proposé par la CAVP vise à mettre en place un esprit de collaboration avec les députés régionaux afin de définir conjointement les priorités à donner à ce dossier et que le gouvernement fédéral vienne en aide aux victimes le plus rapidement possible», ajoute la CAVP. 

«Nous préconisons une approche de travail d'équipe non partisane et dans un esprit de collégialité et de respect mutuel.»

La coalition se dit très optimiste d'avoir la collaboration de tous les députés fédéraux de la région. «Certains échanges préliminaires avec des députés nous incitent à penser que cette approche sera acceptée de tous et contribuera possiblement à faire avancer ce dossier auprès du gouvernement fédéral et définir le plus tôt possible les éléments qui permettront de supporter [sic] les victimes en attente de réaliser les travaux de réparation de leur résidence», note-t-elle.

Rappelons que l'enjeu de la pyrrhotite a été abordé par tous les candidats de la circonscription de Trois-Rivières lors des dernières élections. Le candidat libéral défait, Yvon Boivin, a même occupé les fonctions de président de la CAVP pendant près de six ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer