La Coalition tempère les ardeurs de Boivin

Yvon Boivin, président de la Coalition d'aide aux... (Photo: Archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

Yvon Boivin, président de la Coalition d'aide aux victimes de la pyrrhotite.

Photo: Archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La Coalition d'aide aux victimes de la pyrrhotite a tempéré un peu les ardeurs de son président, Yvon Boivin, vendredi, sans toutefois lui faire quelque reproche que ce soit. Dans un communiqué signé de son conseiller stratégique, Jacques Blais, la CAVP indique qu'elle ouvrira la porte à tous les candidats et les invite à se joindre à la marche du 30 mai, à 9 h 30, à la Bâtisse industrielle de Trois-Rivières.

Le président de la Coalition a d'ailleurs retiré de la page Facebook de la CAVP, vendredi, le commentaire dans lequel il invitait le candidat conservateur, Dominic Therrien, à ne pas se présenter à la marche de solidarité. M. Boivin avait confié au Nouvelliste, jeudi, qu'il craignait que ce commentaire ait l'apparence d'une vengeance alors qu'il n'en était rien.

N'empêche que malgré la nuance apportée vendredi, la CAVP a confirmé son «désarroi face à l'inaction du gouvernement fédéral actuel dans ce dossier.»

«Après plusieurs années d'efforts, la Coalition a toujours reçu du gouvernement fédéral un message de fermeture à nos demandes. Nous sommes d'avis que ce désastre concerne tous les paliers de gouvernement et que chacun devrait être contributif à la résolution de ce fléau», fait valoir l'organisme.

«C'est donc dans ce contexte que nous avons exprimé notre grande déception et notre colère au candidat conservateur et à son parti», fait valoir la CAVP en faisant référence aux déclarations de son président parues dans Le Nouvelliste du 7 mai.

«Actuellement, le fédéral est le seul palier de gouvernement qui ne s'est pas impliqué afin de venir en aide aux victimes de la pyrrhotite en Mauricie. Il est important que la population en soit consciente et bien informée», réitère la CAVP.

La Coalition voit la prochaine élection fédérale comme étant «une tribune importante pouvant contribuer à l'avancement de ce dossier au niveau de l'aide et permettre une meilleure normalisation de la qualité du béton.»

«Malgré nos déceptions, nous ouvrons la porte à tous les candidats et les invitons à se joindre à la marche de solidarité du 30 mai», précise la Coalition qui entend collaborer «avec tous ceux qui auront à coeur l'intérêt des victimes de la pyrrhotite dans le but ultime de mettre fin à ce désastre dans les meilleurs délais.»

La CAVP invite la population et les élus à se mobiliser et à démontrer un appui sincère à cet enjeu régional et arborant aussi le carré gris, symbole du drame vécu par des milliers de personnes en Mauricie.

Pour sa part, le candidat Therrien a adressé, sur sa page Facebook hier, un message à l'attention des sinistrés de la pyrrhotite indiquant qu'il souhaite les entendre et qu'il veut «revoir ce dossier de A à Z pour voir si quelque chose peut être fait pour vous aider».

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer