UPAC: Couillard invite ses militants à tirer des enseignements

Philippe Couillard... (PHOTO JACQUES BOISSINOT, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Philippe Couillard

PHOTO JACQUES BOISSINOT, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le premier ministre Philippe Couillard a invité les militants libéraux, mardi, à tirer des enseignements des «accusations sérieuses» portées contre des personnes associées au Parti libéral du Québec.

Dans une lettre ouverte à ses militants, M. Couillard prend acte des événements de la semaine dernière, marqués par l'arrestation de l'ex-vice-première ministre libérale Nathalie Normandeau. «Nous avons tous été interpellés, peinés aussi par les événements des derniers jours, écrit-il. Des personnes associées à notre parti font face à des accusations sérieuses.»

Rappelant les valeurs du PLQ, M. Couillard a souligné l'ancrage de sa formation dans l'histoire politique canadienne, pour aller «vers plus de développements, plus de liberté, plus d'inclusion et plus de justice».

M. Couillard insiste également sur les gestes posés par les libéraux, de 2009 à 2012, afin de resserrer les règles entourant le financement des partis politiques.

Tout en soulignant que le PLQ n'est pas le seul visé par les opérations policières et les recommandations de la Commission Charbonneau, M. Couillard a enjoint ses membres à ne pas occulter la situation. «Cela ne doit surtout pas nous dispenser de bien réfléchir à ces événements et d'en tirer les enseignements qui nous concernent», écrit-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer