Le PQ adopte un plan secret qui doit le mener à la victoire en 2018

Le Parti québécois a adopté durant la fin de semaine un plan secret qui doit le... (Andréanne Lemire)

Agrandir

Andréanne Lemire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexandre Robillard
La Presse Canadienne
Trois-Rivières

Le Parti québécois a adopté durant la fin de semaine un plan secret qui doit le mener à la victoire, ont affirmé des représentants péquistes.

Le directeur général du PQ, Alain Lupien, a déclaré que l'objectif est de préparer les militants d'ici la prochaine élection prévue en 2018. Sans donner plus de précisions, M. Lupien a affirmé que le parti reverra ses outils, méthodes et communications sans donner plus de précisions. Le plan s'articule autour de trois «valeurs fondamentales», soit la vision à long terme, l'ouverture aux autres et l'innovation, a indiqué M. Lupien dans une conférence de presse de clôture d'un conseil national qui se tenait à Trois-Rivières.

Le président du conseil exécutif national, Raymond Archambault, a expliqué que le plan doit demeurer à l'abri du regard des adversaires. M. Archambault a expliqué que le plan adopté est beaucoup plus complet que ce qui a existé auparavant au PQ. Environ 350 délégués ont adopté le plan ainsi que plusieurs résolutions, durant la fin de semaine, notamment sur la possibilité d'introduire des éléments de représentation proportionnelle dans le mode de scrutin.

Les militants ont également voté en faveur d'une intensification de la lutte contre les paradis fiscaux et pour que l'aile parlementaire fasse pression sur le gouvernement afin que la vente de marijuana, qu'Ottawa veut légaliser, soit confiée à une société d'État.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer