«C'est un coup dur», avoue Ruth Ellen Brosseau

La députée de Berthier-Maskinongé, Ruth Ellen Brosseau.... (Archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

La députée de Berthier-Maskinongé, Ruth Ellen Brosseau.

Archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Ruth Ellen Brosseau considère Thomas Mulcair comme son mentor, mais aussi comme son ami.

Lors de son entrée très médiatisée en politique, le chef aujourd'hui désavoué du NDP l'avait pris sous son aile.

«Il est un homme exceptionnel. Je le considère comme un ami. Il est pour moi plus qu'un chef. J'ai appris énormément avec lui. Il a été à mes côtés depuis mes débuts en politique», a souligné en entrevue lundi la députée de Berthier-Maskinongé.

«C'est un coup dur que nous avons eu dimanche. [...] Le résultat du vote m'a frappé vraiment fort.» Pour l'instant, il est trop tôt selon elle pour se prononcer sur l'avenir ou évoquer le nom d'un possible successeur à Thomas Mulcair.

«Il faut qu'on laisse retomber la poussière. Nous allons voir dans les prochains mois.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer