Louis Plamondon est «motivé pour continuer le combat»

Louis Plamondon... (Émilie O'Connor, Le Nouvelliste)

Agrandir

Louis Plamondon

Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Bécancour) Malgré la démission de son chef Gilles Duceppe, le député de Bécancour-Nicolet-Saurel, Louis Plamondon, se dit «motivé pour continuer le combat».

«C'est un départ regrettable, c'est une grande déception qu'on voyait venir. Tous les candidats voulaient qu'il demeure, mais on s'est rallié à sa raison», a-t-il confié au Nouvelliste, en marge de la conférence de presse tenue par le leader démissionnaire.

Le président du caucus des députés bloquistes s'est plu à souligner à quel point Gilles Duceppe avait mené une belle campagne. 

«Pour lui, il n'était pas possible de vivre à la tête du Bloc sans être élu», a rapporté le doyen à la Chambre des communes.

Disant garder un souvenir extraordinaire de son chef, M. Plamondon affirme néanmoins «tourner la page» pour maintenant mettre en contradiction les demandes du Québec, entre deux gouvernements libéraux.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer