Juillet: plus sec et plus chaud au nord

Emmanuelle Eston, Lyne Boucher et Christopher Eston profitent... (Sylvain Mayer)

Agrandir

Emmanuelle Eston, Lyne Boucher et Christopher Eston profitent du beau temps pour se baigner dans la rivière Saint-Maurice à Shawinigan.

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) Le mois de juillet 2017 ne passera pas à l'histoire, les températures enregistrées par Environnement Canada se situent dans les moyennes. Une seule fois le mercure a atteint 30 degrés dans la Mauricie et ironiquement, c'est au nord, à La Tuque, que c'est arrivé le 6 juillet. Il y a également eu deux fois moins de précipitations en Haute-Maurice qu'ailleurs dans la région.

«Plus on regarde vers le nord, plus c'est sec», a souligné Amélie Bertrand, météorologue chez Environnement Canada.

Preuve à l'appui, à Trois-Rivières, il est tombé 103 mm de pluie, un chiffre qui s'apparente aux normales. À Shawinigan, c'est aux alentours de 78 mm de pluie qui a été reçue alors que la normale est de 120 mm tandis qu'à La Tuque, un maigre 47 mm de précipitations a été enregistré. C'est près de trois fois moins que la moyenne pour juillet. «Plus on était près du fleuve, plus il y avait de précipitations. [...] En dessous de 50 mm de pluie, c'est quand même quelque chose», note la météorologue.

Quant aux températures, elles ont été dans les valeurs de saison, c'est-à-dire 25 degrés le jour et 13 degrés la nuit. Seule La Tuque se démarque encore une fois avec une moyenne de 10 degrés la nuit. Le 6 juillet a été la journée la plus chaude enregistrée par Environnement Canada pour le mois en cours. Le mercure est monté à 29 degrés à Trois-Rivières et jusqu'à 30 à La Tuque.

La présence peu fréquente du facteur humidex a pu laisser à tort une impression de température plus fraîche pour un mois de juillet.

«Le fond de l'air est relativement sec, il n'y a pas eu de journée très humide. C'est confortable. Même s'il y a du soleil et des températures élevées, on ne sent pas l'inconfort», explique Amélie Bertrand.

Les prochains jours vont être dignes de l'été. Les maximums devraient tourner autour de 27 et 28 degrés pour le week-end.

«Il va y avoir un peu d'humidex, surtout en début de semaine. Les valeurs pourraient se retrouver autour de 34 degrés en température ressentie. Ce sera bref par contre, il y aura l'arrivée d'un système mercredi», a conclu la météorologue.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer