Virage vert à Saint-Alexis-des-Monts

Michel Bourassa est le maire de Saint-Alexis-des-Monts.... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Michel Bourassa est le maire de Saint-Alexis-des-Monts.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Saint-Alexis-des-Monts) La Municipalité de Saint-Alexis-des-Monts accentue son virage vert en adoptant différentes politiques pour inciter la population à consommer moins d'eau et à recycler ses matériaux de construction et restes de peinture.

D'ici quelques semaines, la Municipalité amorcera les travaux d'aménagement de son écocentre. 

Cette infrastructure municipale sera située derrière le garage municipal et accueillera les huiles à moteur usées, les vieux divans et autres pneus finis.

«On a des conteneurs pour les vidanges domestiques pour les chemins privés où il y a des chalets. Mais souvent, les gens en profitent pour apporter leur vieux lavabo, un téléviseur et ils les laissent à côté du conteneur. La Municipalité est obligée d'envoyer ses employés pour ramasser ces déchets. En ayant notre propre écocentre, on va offrir le service», explique le maire de Saint-Alexis-des-Monts, Michel Bourassa.

Des ententes seront prises avec différentes compagnies qui récupéreront les objets amassés à cet écocentre. Ce service gratuit sera offert exclusivement aux citoyens de Saint-Alexis.

Quelque 60 000 $ seront requis pour aménager cet écocentre.

La Municipalité paiera environ le tiers de la facture, le reste étant couvert par des programmes de subventions de la MRC de Maskinongé.

L'écocentre devrait ouvrir ses portes dès le mois de mai. Le service sera disponible jusqu'à la fin du mois d'octobre.

Soucieuse d'économiser l'eau potable, Saint-Alexis offre une subvention aux citoyens qui remplaceront leur toilette par un équipement à faible débit d'eau. Ce programme est applicable pour chaque toilette ayant un débit de six litres d'eau par chasse ou moins.

Saint-Alexis paiera 40 % du prix d'achat (avant taxes) jusqu'à concurrence de 75 $ pour chaque toilette remplacée.

«Les ministères nous demandent d'économiser l'eau potable. Si on passe d'une toilette de 13 litres à une de six litres, on économise sept litres par chasse d'eau. Pour une municipalité comme la nôtre, qui pompe l'eau, qui la traite et qui l'assainit, c'est beaucoup d'économie», mentionne M. Bourassa, qui serait bien heureux que 100 subventions soient accordées.

Un programme d'aide pour l'achat de couches lavables est aussi lancé par la Municipalité.

Les parents d'enfants de moins d'un an pourront recevoir un remboursement de 50 % du coût d'achat de couches lavables jusqu'à concurrence de 100 $.

Saint-Alexis veut réduire l'impact sur l'environnement de la présence de multitudes de couches jetables, un produit qui prend plusieurs centaines d'années avant de se décomposer. 

L'impact est aussi positif sur le portefeuille des parents: un enfant peut utiliser environ 6000 couches jetables avant d'atteindre le stade de la propreté.

Les détails de ces programmes d'aide sont disponibles sur le site Internet de la Municipalité (www.saint-alexis-des-monts.ca) ou par téléphone (819 265-2046 poste 2802).




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer