École Marie-Immaculée: des élèves déjà bien installés!

À l'avant, Nathan Picard, Fey Beauregard et Anthony... (Stéphane Lessard)

Agrandir

À l'avant, Nathan Picard, Fey Beauregard et Anthony Blais apprécient leur nouvelle classe. À l'arrière, on aperçoit la directrice, Martine Paquin et le maire Roger Michaud.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Maskinongé) La vie scolaire a repris son cours normal, jeudi, pour les 76 élèves de l'école primaire Marie-Immaculée de Maskinongé.

Il a fallu à peine quelques jours pour les employés de l'école et de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy, aidés de plusieurs bénévoles, familles et amis, pour aménager quatre classes dans des locaux du Centre communautaire de Maskinongé.

Tout est sur place, les pupitres, les décorations et les livres. Même les fameux tableaux blancs interactifs reliés à Internet sont déjà installés sur les murs. «La Municipalité a travaillé fort durant toute la fin de semaine pour permettre cette ouverture-là», souligne la directrice de l'école, Martine Paquin.

Dans la salle, les usagers habituels d'un des locaux, soit les membres de l'Aféas, étaient venus visiter les nouveaux aménagements où évolueront les enfants au moins jusqu'à la fin de leur année scolaire. L'Aféas a accepté d'être déménagée au service des loisirs pour contribuer à sa façon à cette situation d'urgence exceptionnelle.

«On a eu une belle surprise vendredi dernier», raconte la directrice. «La Municipalité nous a réunis pour nous offrir la possibilité de réunir les quatre classes dans le même endroit, donc au centre communautaire, grâce à la collaboration du maire de Maskinongé, des dames de l'Aféas, de la caisse de Maskinongé et du centre des loisirs», dit-elle.

Jeudi, plus de 50 parents étaient sur place pour voir où étaient maintenant logés leurs enfants. «Les parents ont eu une petite rencontre hier (jeudi) pour les informer du nouveau fonctionnement et de la nouvelle organisation. Ce matin, jour 2, ça va très bien et on est très fier de nos installations», assure la directrice en ajoutant que l'accommodement «est au-delà de nos espoirs. Aucune anicroche, tout s'est vraiment très bien déroulé», se réjouit Mme Paquin.

«En fait, c'est une deuxième rentrée scolaire qu'on a vécue», résume-t-elle. «La Municipalité a fait un chemin sécuritaire pour que les élèves puissent s'y rendre.»

«Pour le reste, tous les horaires sont les mêmes et les dîners se passent de la même façon», précise-t-elle. Bref, tout a été fait pour que les horaires des élèves n'aient pas à souffrir de la situation.

Les tableaux blancs interactifs ont pu être reliés à Internet grâce à la fibre optique de la Commission scolaire qui était déjà installée à Maskinongé. «C'était prêt», indique le maire, Roger Michaud.

Quelques concessions ont été faites pour loger les enfants adéquatement. «Dans un des locaux, il y avait l'Aféas», dit-il, qui a été déménagée au service des loisirs, avec l'approbation de l'organisme, précise le maire.

«On avait aussi deux locaux vides qui étaient à louer et on avait une salle multifonctionnelle adjacente à la nouvelle bibliothèque. Cette salle «était disponible pour les activités de la bibliothèque et des citoyens de Maskinongé. On l'a réquisitionnée pour qu'il y ait une classe qui soit là», dit-il.

C'est le parc de jeux du service des loisirs qui servira de cour d'école. La municipalité y a aménagé un accès sécuritaire pour les enfants.

Ce sont les études de sol qui vont déterminer si les classes devront revenir au centre communautaire en septembre prochain. Cette information ne sera connue qu'à la fin de mai ou au début de juin, précise la directrice.

Le maire Michaud ajoute que la municipalité est prête à tout pour garder les élèves à Maskinongé. «Ce sont les parents qui l'ont demandé, la semaine dernière, mais ça va prendre la collaboration de tous les organismes de Maskinongé», précise-t-il, Aféas, Âge d'or et centre communautaire.

«Les enfants sont heureux et sont bien. Ça se sent», constate la directrice.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer