32 526 élèves de retour à l'école

Parents et enfants s'embrassent le jour de la... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Parents et enfants s'embrassent le jour de la rentrée scolaire avec un petit pincement de coeur vite oublié.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Les élèves de la région ont échangé leur maillot de bain contre le sac d'école. Ils ont été quelque 32 526 à entrer en classe, entre le 24 août et le 1er septembre, un écart à la hausse de 457 élèves par rapport à l'an dernier.

L'augmentation se fait sentir surtout au niveau du primaire, cette année.

Les 4658 élèves de la Commission scolaire de la Riveraine, sur la rive-sud, ont démarré l'année scolaire une semaine avant les autres, soit le 25 août, comme c'est le cas chaque année, histoire de terminer une semaine plus tôt en juin.

L'école Vision de Trois-Rivières a même amorcé l'année la première, le 24 août.

La rentrée s'est effectuée le 30 août pour les 8733 élèves de la Commission scolaire de l'Énergie tandis que les 15 726 élèves de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy ont commencé l'école ce jeudi.

C'est une année qui débute sur une note positive pour les commissions scolaires de la région. Pour la première fois depuis longtemps, en effet, on ne parle plus de coupes dans les budgets, mais plutôt d'un réinvestissement dans les écoles de la part du gouvernement, en particulier du côté des services offerts aux élèves défavorisés.

Lorsqu'il fallait appliquer des compressions, au cours des cinq dernières années, «on commençait l'année en se demandant si l'on avait coupé aux bons endroits et comment on allait se réorganiser. Il y avait tout le temps plein d'inquiétudes au plan budgétaire et cette année, enfin, c'est une première année sans compressions», se réjouit la directrice générale de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy, Hélène Corneau. Rappelons que les compressions ont totalisé 12 millions $ en 5 ans à Chemin-du-Roy.

Ce réinvestissement prend la forme, pour cette commission scolaire, d'un ajout de ressources au primaire et au secondaire, ce qui contribuera à la réussite scolaire.

Le réinvestissement touche aussi les immobilisations, indique Mme Corneau, puisque la Commission scolaire a reçu de nouveaux fonds de la part du ministère de l'Éducation pour le maintien de ses 72 bâtiments, soit 6 millions $ de plus que les «6 millions $ qu'elle reçoit habituellement pour ses travaux d'investissement», dit-elle et «ça, c'est une grosse nouvelle pour notre équipe.»

À la Commission scolaire de la Riveraine, la présidente, Marjolaine Arsenault, prévoit, rappelons-le, que ça «sera une belle année parce qu'il y a eu un peu de réinvestissement en éducation. Ça donne un souffle», dit-elle en précisant que cela touchera à la fois les immobilisations et le soutien aux élèves.

Autre bonne nouvelle à la Riveraine, les rumeurs de fusion avec une autre commission scolaire sont maintenant choses du passé. «Le ministre (de l'Éducation) actuel ne parle plus de ça», dit-elle.

À la Commission scolaire de l'Énergie, un nouveau programme du ministère de l'Éducation permettra de mettre à jour les gymnases qui ne répondent plus aux normes. Des demandes seront donc placées pour sept écoles du territoire, indique le directeur général, Denis Lemaire.

D'autre part, la décision de fermer l'école La Passerelle de Notre-Dame-de-Montauban pourrait se prendre à la suite d'une nouvelle consultation auprès des parents prévue le 16 novembre. Il n'y a pas de services scolaires, cette année, à cet endroit, la majorité des parents ayant décidé d'inscrire plutôt leurs enfants à l'école de Lac-aux-Sables.

Par contre, la Commission scolaire ira sous peu en appel d'offres pour agrandir l'école de Saint-Boniface et la doter de six nouvelles classes et d'un gymnase digne de ce nom. Le processus devrait prendre environ deux ans d'ici l'ouverture.

La Commission scolaire a aussi relancé le dossier de l'agrandissement de l'école Notre-Dame de Notre-Dame-du-Mont-Carmel à laquelle quatre locaux ont été ajoutés.

La Commission scolaire de l'Énergie veut former une partie de la main-d'oeuvre pour combler les 20 000 emplois qui seront offerts en Mauricie d'ici cinq ans et dont 50 % proviendront des domaines d'études en formation professionnelle et technique. Elle offre donc de nouveaux programmes en Secrétariat et comptabilité, Lancement d'une entreprise, ainsi qu'en Vente-conseil et représentation. Le conseil de bande d'Opitciwan, lui, a demandé des formations en abattage manuel et débardage forestier et en aménagement de la forêt.

Un comité de travail sera mis en place afin de faire avancer le projet de créer trois écoles à vocations particulières, soit une école alternative équivalente à l'école Tortue-des-Bois à Saint-Mathieu-du-Parc, ainsi qu'une école à volet musical et une autre à volet hockey.

La Commission scolaire de l'Énergie peut compter sur l'ajout de 4 millions $ dans son budget d'opérations, cette année, ce qui totalise 1,9 million $ si l'on enlève les coûts de système. Ce montant ira directement au soutien aux élèves.

Les policiers actifs près des écoles

Le service de police de la Ville de Trois-Rivières et la Sûreté du Québec seront plus présents sur le territoire, du 1er au 16 septembre, afin de s'assurer que les automobilistes respectent les zones scolaires en cette période de retour à l'école.

À Trois-Rivières, les policiers patrouilleront près des zones scolaires à des heures ciblées afin de remettre aux usagers de la route des papillons de prévention leur rappelant les différentes mesures de sécurité.

La SQ rappelle que rouler à 60 km / h dans une zone de 30 km / h est une infraction passible d'une amende de 105 $ plus frais.

Rappelons que la vitesse, en zone scolaire, passe de 50 à 30 km / h, c'est pourquoi il y aura des opérations radars. Les automobilistes doivent respecter les feux de signalisation des autobus et se conformer aux directives des brigadiers scolaires à défaut de quoi, ils s'exposent à des amendes et à perdre des points d'inaptitude

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer