La rentrée pour des milliers de cégépiens

La rentrée scolaire du Cégep de Trois-Rivières pourrait... (François Gervais)

Agrandir

La rentrée scolaire du Cégep de Trois-Rivières pourrait être perturbée par des piquets de grève des membres du personnel dédié au soutien des étudiants et des enseignants, lundi matin.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Amélie Houle
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Signe que l'été tire bientôt à sa fin, l'heure de la rentrée est sur le point de sonner pour des milliers de cégépiens de la Mauricie, alors que le retour en classe s'amorce dès lundi.

C'est le cas du Collège Laflèche à Trois-Rivières, du Collège Shawinigan et du Cégep de Trois-Rivières, qui commencent officiellement leurs cours dès lundi matin.

Alors que le début des cours est fixé au 22 août, les étudiants du Cégep de Trois-Rivières pourraient bien se buter à des piquets de grève, dès leur première journée officielle de cours. En effet, les professionnels de l'établissement pourraient bien débrayer pendant une demi-journée, dès lundi. La conseillère en orientation, Catherine Bouchard, confirme qu'elle et ses confrères de travail vont bloquer l'accès aux portes du Cégep.

Rappelons que la convention collective des 700 membres du Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ), dont fait partie l'établissement trifluvien, est échue depuis le 31 mars 2015. Le syndicat représente 43 employés du Cégep de Trois-Rivière, qui occupent des postes reliés aux supports aux élèves et aux enseignants.

La principale question en litige concerne la reconnaissance salariale des syndiqués, en lien avec l'exercice de reclassification des emplois au gouvernement du Québec effectué au cours de la dernière année.

D'autres actions sont à venir à l'automne, si les négociations continuent à stagner, souligne Catherine Bouchard.

Les inscriptions au rendez-vous

Au Collège Laflèche, plus de 1196 étudiants prendront le chemin des classes, lundi. Les chiffres sont donc similaires à ceux enregistrés l'an dernier, à pareille date. «Nous sommes donc en maintien, ce qui est une très bonne nouvelle dans un contexte de baisse démographique qui prévoyait une diminution de 6,7 % pour cette rentrée scolaire», mentionne la conseillère en communication du Collège Laflèche, Anne-Laurence Jacob.

Au total, 12 programmes sont proposés cette année aux étudiants. Si le programme Histoire et civilisation a dû être aboli en raison d'un faible taux d'inscriptions, le Collège Laflèche accueillera cet automne sa première cohorte du programme Administration bilingue. Dès l'hiver 2017, une nouvelle formule du programme Gestion des achats locaux et internationaux sera offerte en ligne aux étudiants, pendant trois sessions consécutives, à raison de trois soirs par semaine.

Encore une fois cette année, les techniques d'éducation spécialisée et de santé animale sont les plus populaires en termes d'inscription.

Au Collège Shawinigan, 1196 étudiants seront aussi de retour en classe, lundi, ce qui représente une légère baisse de 3 %, en comparaison avec l'an dernier. 

«Ce qui est intéressant, c'est le nombre d'inscriptions aux programmes techniques qui sont en constante progression depuis quelques années», souligne le directeur des études, Éric Milette. Le programme de Techniques de l'informatique est d'ailleurs un des programmes très populaires au sein de l'établissement.

Du côté du Centre d'études collégiales de la Tuque, 54 étudiants sont inscrits pour la prochaine année scolaire.

Le Cégep de Trois-Rivières connaît lui aussi une baisse du nombre d'inscriptions de 3,6 % par rapport aux chiffres de l'année dernière, dans le secteur régulier. Ce sont 4020 étudiants qui retourneront en classe, ce lundi. «Si on regarde les estimations du ministère, on note tout de même une hausse de 12,8 %, donc pour nous, c'est très bien», soutient la coordonnatrice aux service des communications du Cégep de Trois-Rivières, Isabelle Bourque. 

Depuis déjà quelques années, trois techniques sont toujours aussi populaires chez les nouveaux étudiants. Il s'agit des programmes de Techniques policières, de Techniques en soins infirmiers et de Techniques de travail social.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer