Concours «La corvée»: le CNDA remporte la palme

Les élèves Mariane Gélinas, Mahika Laquerre et Laurie... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les élèves Mariane Gélinas, Mahika Laquerre et Laurie Beauchemin, montrant fièrement l'affiche de la corvée, avec René Vouligny, président de la Caisse Desjardins de Nicolet, Mylène Proulx, directrice générale du CNDA, David Pratte, directeur des services aux élèves du CNDA, et Richard Isabelle, directeur général de la Caisse Desjardins de Nicolet.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Nicolet) C'est le Collège Notre-Dame-de-l'Assomption (CNDA) de Nicolet qui a remporté la sixième édition du concours «La Corvée» organisé par la Caisse Desjardins de Nicolet.

«C'est un bel exploit qu'a réussi cette école secondaire. En plus de la qualité de leur candidature, leur grande mobilisation pour mousser le vote du public a porté fruit et c'est tout à leur honneur», explique René Vouligny, président de la Caisse Desjardins de Nicolet.

Grâce à ce prix, le CNDA pourra compter sur l'aide des employés et dirigeants de la Caisse qui effectueront bénévolement son projet de corvée cet automne.

De plus, les gagnants auront droit à un remboursement des coûts reliés à la réalisation des travaux jusqu'à un montant maximal de 10 000 $.

La corvée servira à soutenir les travaux de revitalisation des aires de repos des élèves grâce à des travaux de peinture, à l'aménagement de mobilier et au rafraîchissement de la décoration.

«Ces travaux sont entrepris dans le but d'offrir des espaces plus vivants et stimulants pour les élèves, les membres du personnel, mais aussi pour tous les visiteurs de l'école. Nous avons très hâte de préparer le terrain pour la venue des bénévoles de la Caisse», a fait savoir David Pratte, directeur des services aux élèves du CNDA.

La réalisation de la corvée entraîne, année après année, des retombées concrètes et durables pour le milieu, un élément essentiel à l'origine même du concours.

«Le comité mobilisateur et les dirigeants de la Caisse sont très heureux et fiers de constater qu'après six ans, le concours continue de mobiliser les gens. Les candidatures reçues viennent appuyer tout le dynamisme qui anime notre milieu.

Nous désirons d'ailleurs remercier les organismes qui ont déposé un projet et féliciter les finalistes. Cette année, on travaillera dans une école. Ce sera vraiment stimulant de mettre la main à la pâte pour nos jeunes», conclut M. Vouligny.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer