Jeunes marchands de bonheur pour les aînés

De gauche à droite: Ophélie Pouliot, Amy Mercier,... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

De gauche à droite: Ophélie Pouliot, Amy Mercier, Josée Houle, responsable du service de garde, et Joséphine Boulan.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Champlain) Le 11 mai, une trentaine d'enfants du service de garde Champlain se déplaceront en fin d'après-midi à la résidence Le Saint-Laurent afin d'y rencontrer des aînés.

Ensemble, ils vont chanter, faire du jardinage et les enfants termineront leur visite en remettant à chaque personne âgée une tasse peinte de leurs mains.

Ce projet, appelé Marchand de bonheur, sera répété avec une autre résidence pour aînés, en juin.

Il s'agit d'une initiative du service de garde visant à sensibiliser les jeunes à l'isolement des personnes âgées.

L'idée, c'est que tous ces petits «marchands de bonheur» puissent apporter quelques sourires aux aînés, explique Josée Houle, technicienne en service de garde.

Afin de payer le déplacement des enfants et la tasse qui sera offerte en cadeau, le service de garde vend des cartons d'offre de produits au grand public pour la somme de 3 $.

L'acheteur obtiendra sur ce carton un porte-clef en forme de bonhomme sourire. Il apposera sa signature sur la deuxième partie du carton qui sera ensuite insérée dans le cadeau remis par les enfants. Les cartons sont disponibles à la bibliothèque de Champlain ou au service de garde.

Le service de garde Champlain compte une soixantaine d'enfants inscrits à la fin des classes, dont une trentaine sont dans une deuxième bâtisse de Sainte-Anne-de-la-Pérade.

Le service se dit prêt à répéter l'expérience dans d'autres résidences.

Ce genre d'activité entre générations gagne en popularité. En février dernier, une vingtaine d'enfants de 5 et 6 ans de l'école Curé-Brassard s'étaient rendus à la Résidence Le Havre du Faubourg pour y passer quelques heures avec des personnes âgées sous la direction de l'organisme sans but lucratif l'Arbre en coeur qui enseigne le principe de pleine conscience aux enfants.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer