Nouvelle édition de «Ma thèse en 180 secondes»

L'Université du Québec à Trois-Rivières... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

L'Université du Québec à Trois-Rivières

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le public est convié à la présentation de la nouvelle édition du concours «Ma thèse en 180 secondes», un événement au cours duquel une vingtaine d'étudiants devront résumer en trois minutes ou moins leur projet de recherche.

La compétition de vulgarisation scientifique se tiendra le 7 avril, au café-bistro La Chasse-Galerie à compter de 16 h 30.

Les étudiants devront livrer le sujet de leur thèse dans un format simple, direct et accessible au grand public.

Ils pourront utiliser un support visuel, mais ce dernier ne devra être constitué que d'une seule diapositive.

Les sujets abordés seront variés. On parle de profilage criminalistique, de maladies mentales, de procréation médicale assistée de développement d'algorithmes, des victimes de la pyrrhotite en Mauricie, de la sexualité des personnes âgées résidant en hébergement, de plantes aquatiques, de capteurs micro-ondes sans fils, de papier bioréactif et plus encore.

Les meilleurs présentateurs recevront une bourse de 1500 $. Le public pourra voter pour le prix Coup de coeur du concours.

L'étudiant qui obtiendra la première place deviendra finaliste au concours international de l'Association francophone pour le savoir (ACFAS). Les lauréats de ce concours seront conviés à la finale internationale qui se tiendra au Maroc.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer