Chaîne humaine devant l'école les Terrasses

Plus de 140 parents, enfants et membres du personnel ont formé une chaîne... (Courtoisie)

Agrandir

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Eve Lafontaine, La Presse Canadienne
Le Nouvelliste

Plus de 140 parents, enfants et membres du personnel ont formé une chaîne humaine devant l'école les Terrasses à Trois-Rivières, lundi matin.

Un geste symbolique pour signifier au gouvernement l'importance que représente pour eux leur école. «Protégeons notre école publique», tel est leur message. D'autres établissements scolaires ont été entourés d'une chaîne humaine un peu partout au Québec, lundi. Il n'a pas été possible de savoir combien, mais le 1er octobre, c'était 375 écoles primaires et secondaires qui avaient momentanément été encerclées par des défenseurs de l'éducation publique dans la province.

Cet élan de solidarité, qui a débuté en mai, a été lancé par le mouvement Je protège mon école publique. Il réclame un meilleur financement du système public d'éducation de même qu'un accès au soutien de spécialistes pour les enfants et les adolescents qui éprouvent des difficultés d'apprentissage.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer