Les jeunes Latuquois sensibilisés à la conduite dangereuse

La policière de la SQ a sensibilisé les... (Photo: Audrey Tremblay, Le Nouvelliste)

Agrandir

La policière de la SQ a sensibilisé les jeunes aux risques de la vitesse au volant.

Photo: Audrey Tremblay, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste

(La Tuque) Une soixantaine de jeunes de l'école secondaire Champagnat à La Tuque et du La Tuque High School ont pu assister à la conférence sur la conduite dangereuse «Nos routes ne sont pas des pistes de course». Cette activité tenue en collaboration avec la Sûreté du Québec se voulait un moyen de sensibilisation sur les distractions, notamment l'alcool, les drogues, la vitesse et la fatigue.

«On a une collaboration avec la Sûreté du Québec. Avec la venue du bal et les élèves qui suivent des cours de conduite, on voulait les inciter à avoir une conduite sécuritaire et les conscientiser», a souligné Louise Roy, directrice à l'école secondaire Champagnat.

Statistiques, vidéos, témoignages, la conférence interactive a plu aux élèves rencontrés par Le Nouvelliste.

«J'ai vraiment apprécié et ça nous sensibilise. Ce sont les témoignages et les statistiques qui m'ont touchée le plus», a affirmé Elsa Bouchard.

Les étudiants ont même eu droit à des simulations d'alcool au volant et de texto au volant, qui ne les ont pas laissés indifférents.

«J'ai vraiment été surprise! On ne voyait rien, et je suis vraiment surprise qu'on ait le droit de conduire avec cette visibilité-là! Je n'étais pas capable de mettre un pied devant l'autre. Ça donne de la crédibilité», a souligné Ève Levasseur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer