École internationale: prête pour la rentrée de septembre

Claude Lessard, président du conseil des commissaires de... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Claude Lessard, président du conseil des commissaires de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy, et Hélène Corneau, directrice générale de la commission scolaire.

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Quelque 80 élèves de la maternelle, de la première et de la deuxième année feront leur arrivée à la nouvelle école primaire d'éducation internationale de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy dès le mois de septembre.

La direction de la commission scolaire a confirmé vendredi que le projet d'ouvrir une deuxième école à vocation internationale a reçu l'appui du conseil des commissaires. La commission scolaire a décidé d'aller de l'avant avec ce projet qui sera réalisé dans le secteur de Cap-de-la-Madeleine.

«On est dans un contexte exigeant, on se prépare à faire face à une année difficile avec l'annonce du budget. On s'est demandé: «Est-ce qu'on le fait?» Oui!», déclare Hélène Corneau, directrice générale de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy, qui considère que la réalisation d'un projet en lien direct avec la mission de l'organisme représente une véritable bouffée d'air frais dans un contexte budgétaire qui s'annonce ardu à la suite de l'adoption du budget Leitao.

Comme le révélait Le Nouvelliste dans son édition de mardi, la commission scolaire ouvrira une deuxième école à vocation internationale en raison de la forte popularité du programme auprès des parents et de la hausse de la clientèle scolaire dans ce secteur du territoire. «On prévoit d'éventuels besoins d'espace dans l'est, souligne Mme Corneau. Dans notre analyse de la clientèle sur cinq ans, il y aura une hausse qui pourrait nécessiter l'ajout d'espace.»

Cette deuxième école primaire à vocation internationale sera logée à l'école le Point-Tournant. Cette école conclut cette année son mandat d'offrir des ateliers exploratoires en formation professionnelle, mandat qui sera récupéré par les centres de formation professionnelle dès la rentrée 2015-2016.

La Commission scolaire du Chemin-du-Roy devra réaménager l'école en fonction des besoins d'enfants en bas âge. Quelque 600 000 $ seront investis afin de réaliser ces travaux qui permettront d'accueillir deux classes d'enfants à la maternelle, une classe pour la première année et une classe pour la deuxième année.

«Malgré les fortes contraintes budgétaires qui assaillent le milieu de l'éducation, le conseil des commissaires a trouvé important d'appuyer un projet de ce genre qui est fondé sur des besoins réels des familles», raconte Claude Lessard, le président du conseil des commissaires.

La Commission scolaire du Chemin-du-Roy prévoit que tous les niveaux du primaire seront offerts à cette école en 2018.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer