Cégeps en difficulté:  pas de plan de redressement pour le Collège Shawinigan

Les états financiers représentaient un léger déficit, soit... (Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les états financiers représentaient un léger déficit, soit 45 622 $, mais ce manque à gagner a été immédiatement absorbé par le solde de fonds qui constitue un filet de sécurité, affirme le Collège Shawinigan.

Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Le Collège Shawinigan n'est absolument pas soumis à un plan de redressement.

C'est une des précisions qu'a tenu à faire, lundi matin, le directeur du Collège Shawinigan, Guy Dumais, à la suite de la parution d'un article de La Presse voulant que le quart des Cégeps, dont le Collège Shawinigan, étaient en déficit, l'an dernier, après avoir subi des compressions de 40 millions $ par Québec.

Selon cet article, 12 Cégeps, dont celui de Shawinigan, devront donc s'entendre avec Québec sur un plan de redressement. «Le Collège Shawinigan n'est nullement soumis à un plan de redressement», a fait savoir lundi l'établissement par voie de communiqué. Il y a une grande différence entre faire un léger déficit et être soumis à un plan de redressement», indique-t-on.

Le directeur général a voulu rassurer la communauté collégiale, lundi. Il reconnaît que les états financiers remis au ministère présentaient un léger déficit, soit 45 622 $, mais que ce manque à gagner a été immédiatement absorbé par le solde de fonds qui constitue un filet de sécurité.

Le Collège Shawinigan assure que malgré les compressions sévères, il maintient un bonne santé financière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer