Un rodéo de nuit à Saint-Tite

À Saint-Tite, dans le cadre du 150e anniversaire... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

Agrandir

À Saint-Tite, dans le cadre du 150e anniversaire du Festival western, le Rodéo Xtrême spécial 50e Coors Banquet s'ajoutera à minuit le samedi 16 septembre.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Saint-Tite) Le 50e anniversaire du Festival western de Saint-Tite sera marqué, cette année, par la présentation d'un rodéo spécial qui sera présenté de nuit. Le «Rodéo Xtrême spécial 50e Coors Banquet» s'ajoutera à la programmation à minuit le samedi 16 septembre, et promet d'en mettre plein la vue aux amateurs de rodéos.

Pour l'organisation, cet événement s'inscrit entièrement dans l'idéologie du 50e anniversaire, alors que le Festival western cherchera tant à surprendre les festivaliers qu'à remercier ceux qui ont contribué à son succès. 

«On veut faire plaisir aux visiteurs. Évidemment, c'est aussi une source de revenus supplémentaires qui nous permet d'investir dans notre offre ailleurs dans la programmation. Mais on pense que ça répond à un besoin», indique le directeur général du festival, Pascal Lafrenière.

Déjà mercredi après-midi, quelques heures seulement après le début de la mise en vente, plusieurs centaines de billets s'étaient écoulés pour ce rodéo qui, on s'en doute, sera réservé à une clientèle adulte. D'ailleurs, l'organisation prévoit de nombreuses surprises aux spectateurs, dont des animations pyrotechniques, la présence du DJ ainsi que des vedettes spéciales qui seront présentes en fin de spectacle.

Sur le plan organisationnel, le Festival western de Saint-Tite devra remplir un gros défi, puisqu'il s'agira là de présenter quatre rodéos à l'intérieur de 24 heures. Deux rodéos sont présentés le samedi, à 13h et 20h, de même que le dimanche à 13h. L'ajout de ce rodéo de nuit représente un tour de force pour les employés, bénévoles et les athlètes aussi, explique le directeur de rodéo, Sylvain Bourgeois.

«C'est un lot de défis pour nous. Généralement, j'ai environ 80 personnes qui travaillent sur les rodéos. Cette année, on va passer à environ 100 personnes pour permettre une rotation et permettre aussi aux gens de dormir et d'être en forme pour les rodéos suivants», explique-t-il.

Quant aux athlètes, le festival a conclu une entente avec l'association Bull Riders Canada, une association de l'Ouest canadien, qui permettra de présenter davantage de taureaux et de cow-boys, qui devront de leur côté performer à ce rodéo spécial comme étant une étape du championnat de leur association.

«Il va y avoir un haut niveau de compétition, certainement. Mais on donne aussi le mot d'ordre aux athlètes de s'amuser, d'en mettre plein la vue. On veut que ce soit original, que les cow-boys donnent un show», fait savoir Pascal Lafrenière, préférant ne pas trop en dévoiler pour garder quelques surprises.

Il y a cinq ans, le Festival western avait tenu le pari de présenter un rodéo de nuit, ce qui avait permis d'aller chercher une nouvelle clientèle, remarque M. Lafrenière.

«On a vu la différence à la billetterie. On constate que ça vient diversifier notre offre et ça permet à encore plus de monde de venir nous voir, dans une ambiance qu'on n'a peut-être pas l'habitude de voir dans d'autres rodéos», ajoute-t-il.

L'annonce de ce rodéo de nuit était la première de deux annonces majeures que compte faire le festival au cours des prochains jours. L'organisation annoncera également, mardi prochain, son spectacle majeur qui animera la scène musicale de la 50e édition. Par la suite, d'autres annonces seront faites au cours des prochains mois pour la programmation régulière.

«On veut faire ça à l'avance, oui pour marquer le coup du 50e, mais aussi pour permettre aux gens de planifier leur séjour chez nous pour cette année spéciale et historique pour l'événement», mentionne Pascal Lafrenière.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer