Tim Hicks attire un jeune public à Saint-Tite

La vedette montante du new country canadien Tim... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

La vedette montante du new country canadien Tim Hicks a attiré un jeune public jeudi à Saint-Tite.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Il n'y a aucun doute, la soirée de jeudi était très occupée à Saint-Tite. Les festivaliers avaient l'embarras du choix avec le spectacle de la vedette montante du new country canadien, Tim Hicks, le lancement du nouvel album de la chanteuse de Saint-Tite Cindy Bédard et le deuxième rodéo de qualification en vue de la grande finale de dimanche prochain.

L'auteure-compositrice-interprète de Saint-Tite Cindy Bédard a lancé son... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste) - image 1.0

Agrandir

L'auteure-compositrice-interprète de Saint-Tite Cindy Bédard a lancé son nouvel album jeudi.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Les Grandes estrades ont accueilli le deuxième rodéo... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste) - image 1.1

Agrandir

Les Grandes estrades ont accueilli le deuxième rodéo de qualification en vue de la grande finale de dimanche. Le jeune Zachary Bourgeois, 16 ans de Saint-Tite, a soulevé la foule en tenant les huit secondes réglementaires sur son taureau sauvage.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

À l'aube du 50e anniversaire du Festival western de Saint-Tite, les organisateurs souhaitent rajeunir l'événement en intégrant notamment des spectacles de la vague new country. À la lumière de la soirée de jeudi, ils ont remporté leur pari.

Plus de 1000 spectateurs, principalement des jeunes amateurs de country, ont assisté au spectacle de Tim Hicks présenté au Country Club. Les organisateurs étaient très satisfaits de la réponse du public et de l'ambiance de la soirée. Après tout, cette salle ne peut accueillir plus de 1400 personnes.

Plusieurs des chansons très rythmées de Tim Hicks sont régulièrement entendues ces dernières années lors des rodéos. L'artiste est bien connu des amateurs de country nouvelle génération. Cette musique aux influences rock se prête également bien à la danse.

Ces éléments ont assurément contribué à créer une atmosphère de party. D'ailleurs, la grande majorité des spectateurs connaissaient par coeur les couplets de l'artiste ontarien.

La première partie de cette soirée new country était assurée par la formation Allison and The Triggers.

Un deuxième album pour Cindy Bédard

La chanteuse Cindy Bédard ne pouvait rêver d'un meilleur moment et d'un plus bel endroit pour lancer son deuxième album à la Countrythèque. L'artiste originaire de Saint-Tite a justement vécu ses premières expériences sur cette scène du Festival western à l'occasion de concours amateurs. Remonter sur ces planches pour présenter son nouvel album Coeur sédentaire était pour elle un événement pour le moins spécial.

«C'est une drôle de sensation», confiait-elle quelques instants avant son spectacle. «C'est très symbolique d'être ici au Festival western. Et je suis vraiment énervée, parce que je sais qu'il va y avoir plusieurs personnes dans la salle que je connais depuis que je suis toute petite. Je suis vraiment très, très excitée de ce lancement.»

Coeur sédentaire est l'album d'une fille résolument country qui gagne en maturité. À l'aube de la trentaine et maman d'un jeune bébé, Cindy Bédard voulait un disque ancré dans ses racines et son coin de pays. L'auteure-compositrice-interprète intègre sur ce disque plusieurs instruments qui donnent de la richesse à sa musique, dont du violon, de la pedal-steel guitar, du banjo et de la mandoline.

«Les chansons sont très country, mais avec des influences de d'autres styles comme du rock», note l'artiste de Saint-Tite qui a lancé son album devant quelques centaines de personnes.

Un autre rodéo couru

Alors qu'approche la grande finale de dimanche, les Grandes estrades étaient le théâtre jeudi soir du deuxième rodéo de qualification. Les compétiteurs doivent d'ici cette dernière journée du Festival western réaliser deux essais avec l'espoir d'avoir un cumulatif suffisamment élevé pour participer à la finale.

Tandis que les spectacles de Tim Hicks et de Cindy Bédard ont attiré de bonnes foules, pas moins de 6000 spectateurs ont assisté à ce deuxième rodéo de qualification. 

Il n'y a aucun doute, la popularité de ces rodéos ne s'essouffle pas.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer