Festival western de Saint-Tite: 17e prix du meilleur rodéo extérieur en Amérique du Nord

Le rodéo du Festival western de Saint-Tite a... (Archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le rodéo du Festival western de Saint-Tite a remporté pour une 17e fois le prix du meilleur rodéo extérieur en Amérique du Nord de l'IPRA.

Archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Saint-Tite) La qualité des rodéos du Festival western de Saint-Tite n'est plus à démontrer. Pour une 17e année consécutive, ce rendez-vous sportif est couronné meilleur rodéo extérieur d'Amérique du Nord de l'International Professional Rodeo Association (IPRA).

Si les rodéos de Saint-Tite remportent ce prix depuis 17 ans, c'est qu'ils sont extrêmement appréciés des compétiteurs. Ce sont d'ailleurs eux lors d'un vote qui choisissent le meilleur rodéo extérieur en Amérique du Nord parmi près de 300 événements. 

«Ça fait 17 ans que nous remportons ce prix, mais il faut toujours recommencer. Nous devons innover et faire en sorte que les visiteurs aient le goût de revenir», soutient le directeur général du Festival western de Saint-Tite, Pascal Lafrenière. 

«Ce prix, on va le chercher pour les employés, les bénévoles, mais aussi les compétiteurs et les festivaliers. Ceux-ci ont compris qu'à Saint-Tite, il sont spectateurs, mais aussi acteurs de l'événement. Ce prix est voté par les compétiteurs et lorsqu'ils arrivent chez nous, ils sont très impressionnés et s'amusent. Ils se sentent comme des rock stars et savent qu'ils sont appréciés.»

Ce prix sera remis cette semaine lors des finales de rodéo tenues en Oklahoma. Une petite délégation du Festival western de Saint-Tite sera sur place pour recevoir ces honneurs. Pascal Lafrenière sera accompagné pour l'occasion de Benoit Caouette, le président du conseil d'administration du festival, ainsi que Sylvain Bourgeois, le directeur de rodéo.

«Nous en sommes bien fiers», avoue Pascal Lafrenière.

Les rodéos de Saint-Tite se démarquent donc une fois de plus en Amérique du Nord sur le circuit des rodéos professionnels. Notons toutefois que les rodéos présentés au Stempede de Calgary ne font pas parties de l'IPRA. «Le Stempede est seul dans sa catégorie. Il ne fait pas partie d'une association. Il est suffisamment gros pour trier les compétiteurs sur le volet», note M. Lafrenière. «Mais de notre association, nous sommes les meilleurs.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer