Agriculteurs fraudés: le jury est choisi

Olivier Charrière... (Francois Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Olivier Charrière

Francois Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

Il y avait foule lundi au palais de justice de Trois-Rivières, et pas seulement parce que les causes criminelles sont toujours assez nombreuses en début de semaine. C'est la sélection du jury au procès pour fraude d'Olivier Charrière qui a causé cet achalandage inhabituel.

Quelque 150 hommes et femmes se sont présentés au palais de justice après avoir été convoqués à titre de candidats pour être jurés. Les candidats se présentaient à la salle 201 afin de défiler devant les avocats de la Couronne, de la défense et devant le juge Louis Dionne. 

Le président du tribunal leur posait certaines questions quant à leurs connaissances de la cause et leur niveau de partialité envers l'une ou l'autre des parties. 

Ces dernières étaient libres d'accepter ou de refuser les candidats.

Quatorze personnes ont finalement été choisies en vue de ce procès. La cour a décidé de constituer une réserve, étant donné que le procès devant jury s'amorcera dans deux mois, soit le 13 novembre. La cause débutera avec 12 jurés, comme le prévoit la procédure judiciaire.

Olivier Charrière, un individu de Nicolet, est soupçonné d'avoir fraudé et volé plus d'une trentaine d'agriculteurs. Le montant de la fraude s'élève à plus de 800 000 $.

Charrière fait face à neuf chefs d'accusations pour des gestes qui auraient été commis en 2008 et en 2009. Il serait l'auteur d'un vol de grains. 

Il est aussi accusé de vol d'un séchoir à grain et de gaz propane. Il aurait également fraudé une institution financière.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer