En bref

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Jeux mondiaux des policiers et pompiers: une policière de Trois-Rivières s'illustre en dynamophilie

L'agente Stéphanie Côté de la Sécurité publique de... - image 1.0

Agrandir

L'agente Stéphanie Côté de la Sécurité publique de Trois-Rivières a fait très bonne figure aux Jeux mondiaux des policiers et pompiers qui ont eu lieu en Californie. Elle a gagné deux médailles en dynamophilie: une d'or et l'autre d'argent.

Une policière de la Sécurité publique Trois-Rivières, Stéphanie Côté, s'est illustrée aux derniers Jeux mondiaux des policiers et pompiers en méritant une médaille d'or et une médaille d'argent pour ses performances en dynamophilie.

Il s'agissait pour elle d'une seconde participation à ces Olympiques des forces policières, la première remontant à 2015. Cette fois-ci, la compétition qui regroupait pas moins de 190 athlètes a eu lieu du 7 au 16 août derniers à Los Angeles.

C'est dans la catégorie du combiné développé-couché (bench press) et soulevé de terre (dead lift), qu'elle a gagné la médaille d'or. Elle a notamment soulevé des poids respectifs de 203 et 420 livres. Elle a aussi raflé la médaille d'argent dans la catégorie du développé-couché en soulevant 215 livres. 

La jeune femme s'est dite très satisfaite des résultats, d'autant plus que son objectif était de gagner des médailles. «Ce fut une belle expérience car le défi était de taille compte tenu des embûches auxquelles j'ai été confrontée», a-t-elle indiqué. Outre le décalage horaire, elle a en effet dû baisser son poids de 10 livres pour passer de 163 à 153 livres afin de prendre part à la compétition. Enfin, l'événement lui a non seulement permis de gagner des médailles mais aussi de développer des liens avec des policiers de partout dans le monde. 

Elle évalue maintenant la possibilité de participer aux prochains Jeux mondiaux des policiers qui se tiendront en 2019 en Chine. Mais d'ici là, elle continuera de prendre part à d'autres compétitions afin de battre ses records personnels et d'améliorer ses performances athlétiques.

Rallye de la route bleue

De plus en plus populaire, le stand-up paddle sera rendu accessible par l'équipe du club Multivoile 4 saisons le week-end du 26 et 27 août.

Samedi, une course d'embarcations sans moteur se tiendra sur le lac Saint-Pierre où kayaks, voiliers, stand-up paddle et autres embarcations sont invitées à participer. Le prix est de 65 dollars pour les adultes et de 25 dollars pour les enfants. En soirée, un repas sera offert et une sortie en stand-up paddle au clair de lune sera tenue. Dimanche matin, une initiation au yoga sur stand-up paddle sera offerte alors qu'une descente de la rivière Maskinongé est prévue à midi.

De plus, de 10 h à 16 h dimanche se tiendra un grand bazar où les intéressés pourront acheter, vendre ou échanger du matériel nautique usagé. Étant un organisme sans but lucratif, le club Multivoile 4 saisons affectera les sommes amassées à la réfection des berges ainsi qu'à la réparation d'embarcations.

Rappelons que le club a subi plusieurs dommages à la suite des inondations survenues au mois de mai dernier.

François Bélisle sollicite un second mandat

François Bélisle... - image 4.0

Agrandir

François Bélisle

L'actuel conseiller municipal du district Pointe-du-Lac, François Bélisle, annonce qu'il sollicite un second mandat en vue des élections municipales du 5 novembre. 

Avocat en droit familial depuis 23 ans et père de deux enfants, François Bélisle souhaite poursuivre le développement de Pointe-du-Lac, où il réside depuis 10 ans, dans une perspective de développement durable, de maintien de la qualité de vie et de la capacité de payer des contribuables.  

Au cours de son mandat, M. Bélisle a notamment assumé la présidence du comité de retraite, en plus de siéger sur plusieurs groupes de travail. Il a également représenté la Ville aux conseils d'administration du Comité Zip du Lac St-Pierre ainsi qu'à la Corporation pour le développement de l'île Saint-Quentin. 

Engagé dans sa communauté, il participe au conseil d'établissement de l'école de Pointe-du-Lac, en plus d'avoir été président d'honneur du Rallye des bonnes causes au bénéfice du Centre Plein Air Ville-Joie, du Centre d'éducation populaire de Pointe-du-Lac et de Leucan. 

Il est l'un des membres fondateurs du Club Optimiste de Pointe-du-Lac, avec lequel il a travaillé à la renaissance de la Fête nationale et des feux d'artifice au parc Antoine-Gauthier.

Dans l'actualité, M. Bélisle s'est fait connaître par ses nombreuses prises de position notamment pour la nécessaire réfection du réseau routier, le dossier des sablières et pour l'abandon du projet de la fluoration de l'eau potable. 

S'il est réélu, il compte travailler pour la réfection des rues et rangs du district, améliorer les installations sportives et récréatives, développer une véritable voie cyclable sur le Chemin-du-Roy et porter le dossier d'agrandissement du gymnase de l'école. 

Il veut aussi s'attaquer à l'augmentation des budgets des fêtes de quartier, la vitesse dans les zones résidentielles, les services à la population et la protection de l'environnement.

À l'heure actuelle, un seul autre candidat s'est annoncé dans le district Pointe-du-Lac, soit Robert Boisvert.

La STTR débarque au quartier Le Citadin

La Société de transport de Trois-Rivières (STTR) annonce qu'elle desservira désormais le quartier Le Citadin afin de mieux servir les commerces et les bureaux en place ainsi que les futures phases du développement. Ainsi, la STTR modifie, seulement pendant la semaine, le circuit d'autobus #5 ce qui aura un impact sur les heures de passage de certains arrêts. 

Les nouveaux horaires sont entrés en vigueur depuis le 20 août. La STTR suggère aux usagers d'utiliser les applications Google Maps et Transit App qui sont continuellement mises à jour afin d'obtenir leurs trajets personnalisés pour s'orienter par rapport aux nouveaux arrêts.

Le site internet de la STTR est également disponible et contient une carte interactive qui détaille tous les circuits de la Société au www.sttr.qc.ca

Les citoyens peuvent également communiquer avec le service à la clientèle de l'agence au 819 373-4533 pour toute question relative à leurs services. 

Situé à l'angle des boulevards Parent et des Chenaux, le quartier le Citadin continue de se développer par phase. 

D'autres bâtiments devraient voir le jour au cours des prochains mois afin d'accueillir plus de commerces et de bureaux ainsi qu'une phase résidentielle.

Des sacs d'école pour les jeunes

Sur la photo: Robert Tardif, directeur général des... (François Gervais) - image 7.0

Agrandir

Sur la photo: Robert Tardif, directeur général des Artisans de Paix, Nathalie Messier, gérante marketing chez Costco Trois-Rivières, et Réal Berridge, directeur chez Costco Trois-Rivières.

François Gervais

Les Artisans de Paix distribuent des sacs d'école offerts par l'entrepôt Costco Wholesale. Destinée à des familles à faible revenu, une première distribution de sacs s'est faite le 25 août alors qu'une deuxième est prévue le 28 août de 9 h 30 à 11 h et de 13 h 30 à 15 h.

500 000 $ pour les ponceaux de Louiseville

Le gouvernement du Québec octroie une aide financière de 499 044 $ à la Ville de Louiseville pour la réfection de sept ponceaux, dont quatre sur l'avenue Royale.

C'est le député de Maskinongé et adjoint parlementaire du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Marc H. Plante, qui en a fait l'annonce au nom du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, Laurent Lessard.

Les travaux consistent à la réparation de quatre ponceaux sur l'avenue Royale, ainsi qu'à la reconstruction et à la réfection des ponceaux A1001, A1043 et A1045. L'objectif est de maintenir ces infrastructures en état afin d'assurer la sécurité des passagers qui empruntent ces routes.

«Les municipalités et le gouvernement du Québec sont des partenaires et l'aide financière du gouvernement est accordée à des projets choisis par les élus de proximité. Ces investissements contribueront à l'amélioration de la qualité des infrastructures routières de la ville de Louiseville», indique Marc H. Plante.

Le coût total des travaux s'élève à 554 493 $. C'est donc la Ville de Louiseville qui assumera les 55 449 $ qui resteront à payer une fois l'aide gouvernementale reçue, ce qui représente 10 % de la facture totale.

Ce projet s'inscrit dans le cadre du programme Réhabilitation du réseau routier local, volet Redressement des infrastructures routières locales. Pour l'année 2017-2918, le programme est doté d'une enveloppe de 50 millions de dollars afin d'accélérer les investissements sur le réseau routier local et de redresser les infrastructures routières locales. 

Les subventions que le programme distribue s'adressent uniquement aux municipalités de moins de 100 000 personnes, de même qu'aux MRC qui ont des interventions à réaliser sur leurs territoires non organisés.

Inauguration d'une plaque commémorative

Sur la photo: Yves Lévesque, maire de Trois-Rivières,... (Stéphane Lessard) - image 10.0

Agrandir

Sur la photo: Yves Lévesque, maire de Trois-Rivières, Suzanne Giroux-Caprpentier, femme de Lionel Carpentier, Julie Carpentier, fille de Lionel Carpentier, les petits enfants de M. Carpentier, Raphaël Gasq, Alexis Gasq et Benjamin Paquette, et Michel Cormier, conseiller municipal de Saint-Louis-de-France.

Stéphane Lessard

Vendredi le 25 août a eu lieu l'inauguration d'une plaque commémorative en l'honneur de Lionel Carpentier. La plaque est située sur un tronçon de la piste cyclable de Saint-Louis-de-France, à proximité du 690, rue des Marguerites.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer