De l'adrénaline pour toute la famille

Plus que quelques jours à attendre l'arrivée des... (François Gervais)

Agrandir

Plus que quelques jours à attendre l'arrivée des planchistes au 7050, boulevard des Forges pour la première édition du Défi hors piste. Sur la photo: Francis Olivier Jutras, promoteur, Raphael Sévigny, responsable de la conception des modules et Jean-Bastien Gervais, responsable du design des plateformes.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Albert Brunelle
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La toute première édition du Défi hors piste à Trois-Rivières se tiendra ce samedi 26 août. Des athlètes de wakeboard, de ski, de snowboard et de skateboard d'un peu partout au Québec compétitionneront sur des installations faites sur mesure afin de remporter des bourses d'un total de 6000 $.

S'adressant autant aux amateurs de sports d'action qu'à ceux qui désirent découvrir des sports en plein essor, l'événement emprunte au concept du triathlon et y ajoute une saveur urbaine. «On adorait l'idée de présenter une compétition de snowboard et de ski en plein été. En y ajoutant le concept du Wake dans' rue dont on a racheté les installations, il ne manquait plus que le skateboard et on pouvait présenter un événement unique au Canada», explique Francis-Olivier Jutras, promoteur de l'événement.

Sur place, l'équipe d'Adrénaline urbaine a mis sur pied un skatepark d'une superficie totalisant 1000 pieds carrés, a installé les bassins de la série événementielle Wake dans' rue et conçu une montagne artificielle que l'équipe d'Artic Glacier s'occupera d'enneiger expressément pour la compétition de ski et de snowboard. À raison de deux heures par sport, des compétitions sous forme de «Jam/Best tricks» seront présentées. Un animateur ainsi que des juges seront sur place afin de décortiquer les exploits des athlètes au public alors que deux DJ doivent ajouter à l'ambiance.

«On s'attend à avoir entre 1000 et 2000 personnes. Ça regroupe vraiment toute la communauté des sports de planche mais, aussi, ça permet à toute la population de découvrir des sports qui sont maintenant reconnus jusqu'aux Olympiques. Samedi, j'invite les plus sceptiques à venir assister aux prouesses de nos athlètes au même titre qu'ils vont voir les athlètes des sports plus classiques comme le soccer ou le baseball. Ça vaut la peine, ils méritent d'être reconnus», ajoute M. Jutras.

Les portes ouvriront officiellement à 11 h 30 et l'événement devrait se terminer vers 18 h. Totalement gratuit pour le public, ceux qui désirent y passer la journée pourront compter sur la présence de «foodtrucks» ainsi que sur un service de bières de la microbrasserie le Trou du Diable. Un partenariat a aussi été établi avec le dépanneur du Boisé, situé juste en face. 

Avec l'entrée aux Jeux olympiques du skateboard, du ski et du snowboard, le degré de sérieux attribué à la préparation des athlètes qui pratiquent ces sports est de plus en plus élevé. Le Défi hors piste n'entend pas faire exception avec la venue de l'équipe d'Évolution Préparation physique qui doit offrir aux athlètes un cadre sécuritaire lorsqu'ils s'élanceront sur les différentes plateformes.

Si les installations permettent aux athlètes d'étaler leur savoir-faire, le promoteur assure que toute la famille va y trouver son compte. «Il y aura des professeurs sur place qui vont donner des ateliers à ceux qui veulent s'initier. Ça développe beaucoup la créativité des jeunes, leur persévérance, leur autonomie et leur confiance en soi», témoigne M. Jutras. D'ailleurs, le promoteur sait de quoi il parle puisqu'il a lui-même été entraîneur de chacun des sports présentés. C'est donc tout naturellement qu'il assistera les plus jeunes afin de leur faire découvrir les joies des sports d'action.

Adrénaline urbaine remettra également une partie de ses bénéfices au centre d'hébergement et de thérapie le Grand Chemin qui aide les adolescents de 12 à 17 ans qui ont développé ou sont en voie de développer une dépendance à l'alcool, à la drogue et au jeu pathologique. «Les valeurs véhiculées, tel un mode de vie actif et sain ainsi que l'intégration d'ateliers d'art-thérapie, cadrent bien avec le travail que nous effectuons auprès des adolescents», indique Simon Côté, directeur général de l'organisme.

Même s'il s'agit de la première édition du Défi hors piste, l'équipe d'Adrénaline urbaine peut compter sur une expérience solide dans le domaine des sports d'action.

«Ça a commencé il y a deux ans alors que la station de glisse Vallée du Parc cherchait à augmenter ses ventes d'abonnements. On s'est présenté avec notre concept de triathlon de sports d'action au Festival des couleurs et la réponse a été excellente. On s'est dit qu'un jour, on allait exporter le concept en ville. Un an et demi plus tard, on en est aux derniers préparatifs. On a travaillé très fort pour offrir un événement de qualité», conclut M. Jutras. 

Des places sont toujours disponibles pour ceux qui voudraient participer aux compétitions, elles qui se tiendront au 7050, boulevard des Forges. Pour s'inscrire, les athlètes n'ont qu'à se rendre au https://www.defihorspiste.ca/.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer