Des programmes qui rapportent

Trois-Rivières a renfloué les coffres de deux de... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Trois-Rivières a renfloué les coffres de deux de ses programmes, dont un qui permet qui la revitalisation des artères commerciales du secteur Cap-de-la-Madeleine, qui donnent à ce jour des résultats au-dessus des attentes.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Le conseil municipal de Trois-Rivières a renfloué, lundi soir, les coffres de deux de ses programmes qui donnent à ce jour des résultats au-dessus des attentes. Alors que l'un de ces programmes vise l'établissement de places d'affaires au centre-ville de Trois-Rivières, l'autre permet la revitalisation des artères commerciales du secteur Cap-de-la-Madeleine.

Dans un premier temps, le conseil municipal rajoute 50 000 $ au programme visant à encourager l'implantation de places d'affaires au centre-ville, un programme qui a connu un succès intéressant depuis sa création, au tout début de l'année. À ce jour, pas moins de 185 000 $ avaient été investis dans ce fonds, qui vise à offrir des incitatifs financiers aux entreprises en fonction du nombre de pieds carrés loués au centre-ville, et ce, jusqu'à concurrence de 30 000 $.

Toutefois, indique le maire Yves Lévesque, d'autres projets étaient toujours en attente, ce pourquoi le conseil a accepté de verser 50 000 $ de plus au fonds pour permettre l'implantation de nouvelles places d'affaires. «À date, on a pu voir naître 18 projets d'entreprises qui se sont implantées et ça a ramené plus de 120 emplois au centre-ville. Il y a encore des projets sur la table alors on continue», mentionne Yves Lévesque.

Par ailleurs, le programme pour la revitalisation des artères commerciales dans le secteur Cap-de-la-Madeleine s'est vu lui aussi octroyer un montant supplémentaire de 50 000 $. Le programme vise deux volets, soit celui de la réfection de façades commerciales sur les rues Fusey, Saint-Laurent et Sainte-Madeleine, ou encore la conversion de bâtiments commerciaux vides en immeubles locatifs. À ce jour, indique le maire, l'aide financière octroyée par la Ville de Trois-Rivières à l'intérieur de ce programme a permis de générer 945 000 $ en travaux de réfection ou de conversion de la part des propriétaires des immeubles.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer