Emplois pour les jeunes des centres jeunesse: La Tuque emboîte le pas

La jeune femme engagée au sein du Service... (Audrey Tremblay)

Agrandir

La jeune femme engagée au sein du Service du loisir et de la culture de la Ville de La Tuque dans le cadre du projet, Sheryl Bellemare, était émue de rencontre les membres du groupe Simple Plan.

Audrey Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) La Ville de La Tuque a profité du passage du groupe Simple Plan pour souligner son engagement dans le plan municipal d'emplois pour les jeunes des centres jeunesse, initié par l'Union des municipalités du Québec (UMQ) avec l'appui de la Fondation Simple Plan.

Ce plan consiste à offrir une expérience de travail au sein de la fonction publique municipale à des jeunes des centres jeunesse afin de développer leur employabilité et préparer leur passage à la vie adulte autonome. Cet été, dans le cadre d'un emploi étudiant, La Tuque a procédé à l'embauche d'une jeune femme autochtone au sein de son service du loisir et de la culture en lien avec cette initiative.

«La Tuque est la deuxième ville de la Mauricie à prendre part à ce projet. Je suis très fier de cet engagement. Je salue l'initiative de l'UMQ et remercie les membres de Simple Plan qui, par le biais de leur fondation, appuient financièrement cette initiative. Ensemble, nous pouvons faire la différence dans la vie des jeunes des centres jeunesse», a déclaré le maire de La Tuque, Normand Beaudoin.

«C'est vraiment une belle initiative qui aide des jeunes à obtenir la petite poussée dans le dos qu'ils ont besoin pour faire la transition vers une vie un peu plus profitable et agréable. Il faut que ça grossisse. Un c'est bien, mais il faut viser plus», a affirmé Jeff Stinco, un des membres du groupe Simple Plan.

Cette année, près d'une soixantaine de municipalités participent au Plan municipal d'emplois de l'UMQ, dont La Tuque et Shawinigan. Ainsi, plus de 100 jeunes des centres jeunesse de toutes les régions du Québec travaillent pour leur municipalité cet été. 

Rappelons que Fondation Simple Plan a été créée en décembre 2005. Elle a pour mission de venir en aide aux jeunes en difficulté, aux prises avec des problèmes propres à l'adolescence ou gravement malades, tout en encourageant, parallèlement, la pratique de la musique comme moyen de les aider à trouver une passion dans la vie. 

Rappelons qu'en juin dernier, les membres du groupe se sont vus remettre des mains du gouverneur général, David Johnson, la Croix du service méritoire (division civile) pour le travail accompli grâce à leur fondation.

Pour de plus amples informations à ce sujet, il est possible de consulter le site Web de la fondation au www.fondationsimpleplan.com.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer