La route emportée à Saint-Étienne-des-Grès

Une partie de la route a été emportée... (Facebook)

Agrandir

Une partie de la route a été emportée sur le rang Petit Saint-Étienne.

Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Saint-Étienne-des-Grès) Le rang Petit Saint-Étienne à Saint-Étienne-des-Grès est complètement fermé à la circulation, alors qu'un glissement de terrain survenu lundi après-midi a emporté une partie de la route, laissant derrière un immense cratère.

L'incident est survenu peu avant 16h lundi après-midi. Les observations préliminaires laissent croire que la crue printanière pourrait être à l'origine de ce glissement de terrain, mais la Sécurité civile vérifie aussi l'hypothèse qu'un barrage de castor ait pu céder, libérant une grande quantité d'eau qui aurait pu éroder la terre. «L'eau a miné le sol et est allée gruger la terre en dessous de la route. La chaussée a été emportée», résume le maire de Saint-Étienne-des-Grès, Robert Landry.

Heureusement, personne n'a été blessé dans cet incident. Aucune maison n'est non plus menacée d'être emportée.

La Sécurité civile a été demandée sur les lieux, et un ingénieur de la MRC est également à évaluer la situation. Pour le moment, la route demeure fermée à toute circulation automobile entre le chemin des Dalles et la route 153.

«Nos ingénieurs experts en mouvements de terrains vont se rendre sur place au cours des prochaines heures afin d'évaluer la situation. Pour le moment, aucune maison ne se trouve dans le secteur alors il n'y a pas de résidence menacée», constate Bernard Létourneau de la Sécurité civile en Mauricie. 

«On en aura certainement pour plusieurs jours, sinon quelques semaines», croit Robert Landry, qui mentionne que les automobilistes doivent désormais emprunter la route par Saint-Boniface ou Saint-Barnabé pour atteindre la municipalité.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer