Manawan met en place  une table de concertation

Jean-Roch Ottawa... (Archives La Presse)

Agrandir

Jean-Roch Ottawa

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) Le Conseil des Atikamekw de Manawan a annoncé la création d'une table de concertation pour assurer la sécurité des enfants. Cette initiative a été mise en place à la suite de l'événement du 4 juillet où deux jeunes de 3 et 5 ans ont été battus par d'autres jeunes dans la communauté. Le Conseil veut pour prévenir d'autres situations semblables.

«Le malheureux événement qui est survenu la semaine dernière a ébranlé l'ensemble de la communauté de Manawan. Il nous rappelle comment la vie est fragile et comment il est indispensable de travailler de façon concertée pour offrir à nos enfants et nos familles un environnement sain et sécuritaire. Nous avons réuni autour de cette table l'ensemble des intervenants et professionnels impliqués auprès des enfants pour mieux comprendre les circonstances de l'incident et mettre en place des mesures cohérentes et concrètes de prévention», a déclaré Jean-Roch Ottawa, Chef du Conseil des Atikamekw de Manawan.

Lors de la première rencontre officielle de la table de concertation qui s'est tenue mardi, les intervenants ont tenu à faire le point sur l'état de santé des enfants afin de rassurer la communauté. 

Les intervenants ont fait savoir, selon les informations obtenues par la famille, que les deux enfants se portaient mieux et que le plus jeune avait reçu son congé de l'hôpital. 

Le Conseil de Manawan et les Services sociaux Atikamekw Onikam ont rappelé qu'ils ont rencontré les familles de tous les enfants impliqués dans l'incident à qui ils ont offert du support et de l'accompagnement.

«Il est important de souligner le travail de collaboration et de partenariat remarquable effectué par l'ensemble des équipes d'intervention au cours des derniers jours. Tous les enfants de Manawan sont sous la responsabilité de toute la communauté et à ce titre, nous veillerons à donner suite au plan d'action qui sera proposé par la table de concertation», a conclu le Chef Ottawa.

La table de concertation sera composée des représentants des Services de santé, des Services éducatifs, des Services et Projets communautaires, de la Sécurité publique, du CPE Kokom Tcitcatci et des Services sociaux Atikamekw Onikam du Conseil de la Nation Atikamekw.

Les objectifs seront d'analyser les circonstances de l'événement, d'émettre des recommandations et enfin, d'établir un plan d'action composé de solutions concrètes pour assurer l'encadrement sécuritaire des enfants de la communauté. Un expert indépendant se joindra également à la table afin de faire le lien entre les différents services et assurer la mise en oeuvre du plan d'action.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer