Trois-Rivières: douze millions de litres d'eau économisés

Normand Désilets, préposé au réseau d'aqueduc, Michel Pellerin,... (François Gervais)

Agrandir

Normand Désilets, préposé au réseau d'aqueduc, Michel Pellerin, responsable de la gestion des réseaux d'eau potable et le conseiller municipal Pierre A. Dupont, président du groupe de travail sur les travaux publics.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) La Ville de Trois-Rivières a réussi à mettre en place une initiative qui permet d'économiser plus de douze millions de litres d'eau potable par année dans son réseau de distribution qui, rappelons-le, représente près de 1000 kilomètres de tuyaux.

En 2015, les responsables de la gestion des réseaux ont installé des appareils pour réguler automatiquement les besoins en purge sur certaines portions du réseau, une purge nécessaire à assurer la qualité de la ressource. L'année suivante, une analyse exhaustive du système de purge classique a été réalisée.

Des 32 purges hebdomadaires faites «à la main», l'analyse a démontré que 15 de celles-ci pouvaient cesser sans autres conséquences sur la qualité de l'eau. Quant aux 17 autres, un calendrier séquentiel et un contrôle rigoureux de la période de débit ont été établis. Elles sont maintenant faites à jour fixe, selon un nombre d'heures prédéterminées et se déroulent généralement la nuit.

Cette nouvelle méthode a permis d'économiser 12 000 000 de litres d'eau potable de qualité, produite par l'usine de filtration de la Ville, qui demeurent maintenant dans le réseau de distribution, et ce, de façon récurrente tout en maintenant son innocuité.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer