L'actualité en bref

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Un marcheur perdu retrouvé sain et sauf en forêt

Bécancour (PVD) - Un homme a eu beaucoup de chance, dans la nuit de lundi à mardi, alors qu'il a été retrouvé sain et sauf après s'être perdu en forêt dans le secteur du parc de la rivière Gentilly.

Selon Annie Thibodeau, porte-parole de la Sûreté du Québec, les autorités ont été avisées vers 23h40 lundi soir qu'un homme qui s'était rendu dans ce secteur s'était égaré et ne pouvait plus retrouver son chemin. Des opérations de recherche ont été déployées dans le secteur pendant deux heures.

C'est finalement vers 1h40 de la nuit que l'homme a pu être localisé. Il était sain et sauf. Il a été pris en charge par les ambulanciers par mesure préventive mais son état n'inspirait aucune crainte.

Un véhicule prend en feu à La Tuque

La Tuque (AT) - Un véhicule a fait une sortie de route sur le chemin de la Rivière-Croche peu avant midi à La Tuque. Le conducteur, un individu de 23 ans, pourrait faire face à des accusations de conduite dangereuse.

Peu avant midi mardi, les policiers de La Tuque à se rendre sur les lieux pour une sortie de route d'un véhicule, qui aurait fait un capotage. La voiture a ensuite pris en feu. Une dizaine de pompiers du Service incendie de la Ville de La Tuque ont rapidement maîtrisé les flammes.

Il y avait quatre personnes au total à l'intérieur du véhicule. Ils ont été transportés au centre hospitalier par prévention. Un seul aurait subi des blessures mineures.

L'enquête a mené les policiers à procéder à l'arrestation du conducteur. Il a été libéré par sommation. L'individu de 23 ans pourrait faire face à des accusations de conduite dangereuse.

Un enquêteur en scène de collision a été demandé sur les lieux pour tenter de déterminer la cause de la sortie de route.

Cinquième saison pour Vélo BonBon à Saint-Élie

SAINT-ÉLIE-DE-CAXTON (MLY) - Pour une cinquième année consécutive, les visiteurs de Saint-Élie-de-Caxton pourront utiliser des vélos libre-service pour circuler dans la municipalité. Le projet Vélo BonBon a en effet été repris par la Maison des Jeunes au Coeur des Montagnes, qui a accepté d'assurer l'entretien de la flotte de vélos. 

Ainsi, de juillet à septembre, les touristes et les résidents pourront enfourcher l'un des 40 vélos rose et orange fluo mis à leur disposition. Ils pourront trouver les vélos dans l'un des points de chute de la municipalité, notamment à l'église, au bureau d'accueil touristique, à la boulangerie, chez le potier, et à la Maison des Jeunes. D'autres points du chute seront toutefois ajoutés au cours de l'été. Pour procéder à un emprunt, les utilisateurs n'ont qu'à prendre un vélo sur le support prévu à cet effet et à le remettre sur le support situé à leur destination. Le service Vélo BonBon est gratuit, mais les contributions volontaires au profit de la Maison des Jeunes sont acceptées.

Afin d'initier et de former les jeunes à l'entretien de vélos, la Maison des Jeunes a établi un partenariat avec l'organisme Vélo de quartier de Trois-Rivières. Trois mécaniciens-formateurs sont ainsi venus partager leur savoir-faire avec les mécaniciens en herbe. Signe que la formation a porté ses fruits, la Maison des Jeunes recueille maintenant les vieux vélos pour leur donner une deuxième vie. 

«Il s'agit d'une opportunité d'apprendre aux jeunes à être responsables et à s'impliquer dans leur communauté. Ce projet permettra d'initier les jeunes à l'entreprenariat et de les sensibiliser sur les saines habitudes de vie ainsi que sur l'importance de prendre soin de son environnement», se réjouit Julie Bruneau, coordonnatrice de la Maison des Jeunes.

MRC de Maskinongé: le circuit de ville prolongé jusqu'au 31 décembre 2017

Louiseville (NM) - Le service de Transports collectifs de la MRC de Maskinongé et la Ville de Louiseville vont prolonger le circuit de ville jusqu'au 31 décembre 2017. 

Du même coup, le service de Transports collectifs a annoncé que le tarif d'utilisation du service d'autobus passera de 3 $ à 2 $. 

«Au cours des prochains mois, nous poursuivrons les travaux d'amélioration du circuit de ville et nous avons opté, à court terme, pour une réduction tarifaire pour dynamiser l'utilisation», a indiqué Valérie Bellerose, directrice du service de Transports collectifs. 

Dans cette optique, l'horaire du circuit sera modifié. 

Ainsi, l'horaire de la journée du samedi sera appliqué les jeudis et vendredis. Les gens sont invités à faire part de ce qu'ils aiment du circuit de ville et des éléments qui devraient être améliorés au service de Transports collectifs.

Investissement de 800 000 $ aux Résidences Ophélia

Trois-Rivières (AB) - Réparties en cinq pavillons à Victoriaville et à Trois-Rivières, les Résidences Ophélia ont investi 800 000$ dans leurs installations.

Sur ce montant, 700 000$ sont affectés à la mise à niveau du Pavillon Bujold-Lefebvre, à Victoriaville. Parmi les rénovations qui sont effectuées, on compte notamment l'aménagement d'une salle à manger et d'une salle de bain adaptée aux besoins des usagers.

À Trois-Rivières, le Pavillon Le Saint-Laurent, avec un investissement de 100 000$, s'est doté d'un jardin prothétique, d'une terrasse, de jardins de fruits et de légumes, de bains pour oiseaux et d'un sentier. «La qualité de vie de nos résidents a toujours été notre grande priorité. Nous souhaitons qu'ils se sentent chez nous comme à la maison malgré leurs limitations physiques ou cognitives. Nos résidents pourront maintenant profiter de l'extérieur et de l'air frais du fleuve en toute sécurité», souligne Jean-Claude Bujold, président des Résidences Ophélia.

L'investissement traduit une volonté pour le Groupe Bujold-Lefebvre d'accueillir plus de résidents dans les prochaines années. «Le vieillissement de la population aura des impacts concrets sur l'autonomie des aînés. Nous avons donc voulu tout de suite mettre en place de meilleurs services afin de leur venir en aide dès aujourd'hui et pour l'avenir», conclut M. Bujold.

L'initiative est calculée puisque déjà en 2010-2011, l'Enquête québécoise sur les limitations d'activités, les maladies chroniques et le vieillissement montrait que plus d'une personne sur quatre âgée de 65 ans et plus présente une incapacité qualifiée de modérée ou grave.

 




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer