Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap: une passion depuis trois générations

Trois générations de la famille Samson honorées par... (François Gervais)

Agrandir

Trois générations de la famille Samson honorées par le sanctuaire Notre-Dame-du-Cap pour leurs loyaux services. Sur la photo, Fernande Samson, Claire Samson, Denis Samson et le recteur du sanctuaire, Pierre-Olivier Tremblay.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Amélie Houle
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) À leurs débuts au sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, Louis Samson et sa femme Fernande étaient loin de se douter que leurs descendants allaient suivre leurs traces. C'est pourtant ce qui s'est produit, puisque 64 ans plus tard, le sanctuaire rend hommage à trois générations de Samson pour leurs loyaux services.

En plus de fonder les Ambulanciers de l'ordre de Malte, Louis Samson aura donné 37 ans de service comme employé au sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, en plus de 44 ans de bénévolat. C'est d'ailleurs au sanctuaire que Louis et Fernande se sont rencontrés, pour ensuite se marier et avoir cinq enfants.

La passion plus que tout

Signe qu'il en a inspiré plus d'un, son fils Denis cumule 37 ans de service au même endroit. D'abord attitré à la réception, il travaille désormais à l'administration depuis 1999. Pour Denis qui a d'abord été servant de messe à l'âge de 7 ans, c'est la passion qui le guide depuis toutes ces années. «Je n'ai jamais tenté d'aller travailler ailleurs. J'ai même eu un diplôme en électrotechnique, mais j'ai fait le choix de rester au sanctuaire, car on est comme une famille ici et on est tellement bien accueilli et respecté», avoue-t-il.

Sa fille Claire est toutefois la doyenne de la famille en cumulant 46 ans d'ancienneté au sanctuaire. «Pour nous, le sanctuaire faisait tellement partie de notre famille, donc c'était normal pour moi d'y travailler aussi. En plus, mon père se donnait tellement dans son travail que ça allait de soi pour moi aussi de faire la même chose. Je pourrai d'ailleurs 

prendre ma retraite, mais j'attends, car j'aime mon travail», précise-t-elle.

Même si Denis et Claire ont été honorés par le sanctuaire pour leurs loyaux services, c'est toute la famille Samson qui recevait un hommage puisque les cinq enfants de Louis et Fernande, en plus de cinq petits-enfants de la première génération de la famille, y ont aussi travaillé. 

Plus encore, cet élan ne semble pas s'essouffler pour Denis Samson. «Pour ma part, une autre génération va suivre. Mes enfants vont bientôt travailler au magasin de souvenirs, mes nièces aussi, donc c'est une aventure familiale pour nous et on espère que la relève suivra», poursuit-il.

Événement unique pour le sanctuaire

En signe de reconnaissance pour la famille Samson et pour souligner leur énorme contribution, il était inévitable pour l'équipe du sanctuaire Notre-Dame-du-Cap de souligner cet exploit unique. «On a réalisé que pour l'aînée de la famille, elle cumulait plus de 45 ans de service. On a trouvé ce chiffre éloquent, mais ce qui est encore plus intéressant, c'est de voir que toute la famille Samson a contribué. Pour nous, la famille Samson est synonyme de conviction», souligne le coordonnateur des communications du sanctuaire, Pierre Montreuil.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer