Sauvetage sur le fleuve Saint-Laurent

Quatre plaisanciers qui étaient à bord de deux catamarans ont dû être rescapés... (Archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

Archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Amélie Houle
Le Nouvelliste

Quatre plaisanciers qui étaient à bord de deux catamarans ont dû être rescapés vers 16 h 40, mardi sur le fleuve Saint-Laurent, en raison des vents violents qui ont secoué la région. Incapable de rejoindre la terre ferme à temps, les fortes rafales auraient fait chavirer les embarcations.

Les personnes à bord des deux embarcations ont rapidement été localisées par un aéroglisseur de la Garde côtière avant d'être ramenées sur la rive, à la hauteur de Baie-Jolie, à Trois-Rivières. Selon la Sureté du Québec, aucun plaisancier n'a été transporté à l'hôpital.

Un des deux catamarans s'était renversé pratiquement sur la rive du côté de Trois-Rivières et les deux personnes à son bord, un homme dans la quarantaine et un enfant de neuf ans n'ont pas été blessés.

Les deux autres personnes impliquées, deux hommes dans la quarantaine, se sont retrouvés à l'eau mais les vents les ont ramenés vers la rive.

Le service incendie, la Garde côtière et les services d'urgence ont été appelés en renforts pour l'intervention.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer