L'actualité régionale en bref

Les bâtiments excédentaires entourant le Collège Notre-Dame-de-l'Assomption sont... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les bâtiments excédentaires entourant le Collège Notre-Dame-de-l'Assomption sont en train d'être détruits.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La démolition des bâtiments des Soeurs de l'Assomption amorcée

Une page d'histoire est en train d'être tournée à Nicolet avec le début de la démolition des bâtiments excédentaires entourant le Collège Notre-Dame-de-l'Assomption, avec toutes les précautions d'usage en termes de désamiantage.

Les pavillons Secondaire III, Bourgeois, Leduc, du Sacré-Coeur, du Noviciat et de l'Aile D de la maison mère tomberont donc sous le pic des démolisseurs avec l'objectif de terminer les travaux pour la prochaine rentrée scolaire.

La décision fut prise à regret par les Soeurs de l'Assomption de la Sainte Vierge, et ce, après avoir analysé plusieurs pistes de solution, en étroite collaboration avec la Ville. La congrégation n'avait plus les ressources financières nécessaires pour entretenir, à grands frais, ces pavillons et ne pouvait ainsi investir des sommes colossales pour les travaux requis pour contrer l'instabilité des sols.

Sébastien Turgeon conseiller en communication à Nicolet

Avec le départ à la retraite de la directrice du Service des communications, Aline Blais, à la fin de l'été, le conseil municipal de Nicolet vient de procéder à l'embauche de Sébastien Turgeon, qui travaille actuellement pour le compte de Culture Shawinigan.

Pas moins de 62 personnes auront démontré de l'intérêt pour le poste qui sera désormais syndiqué, avec comme titre officiel celui de conseiller en communication à la direction générale.

C'est que la Ville procède présentement à un remaniement de la structure organisationnelle à la suite de nombreux départs à la retraite et pour répondre à plusieurs défis.

Des réélections au CA de l'UQTR

Le président du conseil d'administration de l'UQTR, Robert Ricard, et la vice-présidente, Lyne Pépin, ont été réélus à leur poste respectif pour un an. Le vote s'est déroulé à l'occasion de la séance ordinaire du conseil d'administration de l'Université, lundi soir.

M. Ricard fut directeur régional au ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et avait été nommé à la présidence de l'UQTR par le Conseil des ministres le 30 mars 2016.

De son côté, Mme Pépin est retraitée. Elle fut notamment l'ancienne directrice générale du Centre de santé et de service sociaux de Maskinongé. Elle siège au conseil d'administration de l'UQTR depuis le 30 mars 2016.

Zumbathon pour le développement durable au parc Pie-XII

La Fondation Trois-Rivières pour un développement durable convie la population à participer à son tout premier Zumbathon.

L'activité-bénéfice aura lieu le 15 juin entre 18 h et 20 h au parc Pie-XII (pavillon Père-Daniel, près des terrains de volley-ball). Elle permettra à la Fondation de poursuivre sa mission.

Les gens sont donc invités à venir voir danser les administrateurs. Celui qui aura amassé le plus gros montant aux enchères dansera en direct sur la page Facebook de la Fondation à 19 h. Un tirage de prix de présence aura lieu en fin de soirée et une collation sera fournie.

Nancy Massicotte

Autopartage avec véhicules électriques: Nicolet attend le logiciel

Près d'un an après son lancement, le Système d'Autopartage avec Véhicules électriques en Région (SAUVéR) n'est toujours pas implanté à Nicolet, qui avait acquis deux voitures électriques à cette fin en plus de procéder à l'installation de quatre bornes de recharge sur son territoire. Quelques mois après l'annonce survenue en juillet 2016, les véhicules devaient être offerts en autopartage aux citoyens. 

«On attend le logiciel pour gérer ça. On a hâte de pouvoir le faire», a indiqué au Nouvelliste la mairesse Geneviève Dubois.

«Actuellement, le logiciel pour la location en autopartage est toujours en test à la Ville de Plessisville. Pour nous, à la Ville de Nicolet, les voitures électriques servent aux employés pour les déplacements dans le cadre de leurs fonctions. Dès que nous serons en mesure d'annoncer la location en autopartage, nous ne manquerons pas d'en faire une campagne promotionnelle», a précisé la directrice du Service des communications, Aline Blais.

Sous la direction de la firme HYC Environnement, ce projet vise à optimiser l'utilisation des véhicules municipaux via l'autopartage et à intégrer les véhicules électriques en région. «L'idée est de tester le concept de l'autopartage dans des villes moins densément peuplées que des villes comme Montréal», avait expliqué l'ancien maire de Nicolet, Alain Drouin.

«L'intégration des véhicules électriques en mode autopartage dans notre municipalité rejoint nos valeurs en matière de développement durable. Avec ces acquisitions, nous espérons palier à certaines lacunes en matière de transport en commun en milieu rural», avait-il ajouté.

Concrètement, les citoyens désireux de profiter du concept devront se procurer une carte d'accès qui permettra de démarrer le véhicule. Les usagers devront s'attendre à débourser entre 4 ¢ et 6 ¢ du kilomètre, À titre indicatif, un véhicule à essence qui consomme neuf litres aux 100 kilomètres consomme pour un peu moins de 10 ¢ du kilomètre.

Bien que cette technologie soit onéreuse, la Ville n'a payé que 39 % de la facture totale de ce qu'impliquait l'entreprise «grâce aux diverses aides financières provenant des gouvernements du Canada et du Québec et au Fonds Vert de la Fédération canadienne des municipalités. Le coût total est de 142 559 $ et au final, la Ville de Nicolet a défrayé 55 846 $ des coûts encourus», avait spécifié Pierre Genest, directeur général de la Ville.

L'an dernier, on comptait six municipalités à travers le Québec qui prenaient part au programme, les autres étant Plessisville, Bromont, Rivière-du-Loup, Saint-Julienne et Témiscouata-sur-le-Lac.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer