Rivière Saint-Maurice: du retard à prévoir pour le balisage

La rivière Saint-Maurice... (Audrey Tremblay, Le Nouvelliste)

Agrandir

La rivière Saint-Maurice

Audrey Tremblay, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) Les travaux de balisage de la rivière Saint-Maurice auront lieu fort probablement plus tard qu'à l'habitude. On doit attendre que le niveau du débit de l'eau soit inférieur à 800 mètres cubes seconde.

«On aimerait être prêt pour la mi-juin, mais on ne croit pas que ce sera possible. On pense que ça va aller vers la fin du mois. [...] Le problème, c'est qu'il y a beaucoup de courant. Ça arracherait les balises. On n'a pas d'autre choix que d'attendre que le débit baisse en bas de 800 mètres cubes seconde», a fait savoir André Nollet, directeur général de Tourisme Mauricie.

La marina de La Tuque devrait quand même, selon toute vraisemblance, ouvrir ses portes à la mi-juin, que la rivière soit balisée ou non.

«L'ouverture est prévue pour le 17 ou le 18 juin. Ça dépend de l'installation des quais. À l'heure où on se parle, aucun retard n'est prévu. Par contre, ça pourrait arriver», a souligné Hélène Langlais, directrice des communications à la Ville de La Tuque.

La bonne nouvelle, c'est qu'il y a de l'eau en quantité suffisante pour naviguer entre La Tuque et Shawinigan.

«Même si les bouées ne sont pas installées, ça ne nous empêche pas d'ouvrir. Les gens peuvent monter quand même jusqu'à La Tuque. Si le débit d'eau est trop élevé pour mettre les bouées, c'est qu'il y a beaucoup d'eau dans la rivière, alors ça n'empêche pas les gens de venir. La seule chose qui pourrait créer du retard, c'est qu'on soit incapable d'installer les quais au moment prévu», a conclu Mme Langlais.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer