Canadian Tire déménage aux Galeries du Cap

Un nouveau magasin Canadian Tire ouvrira ses portes... (François Gervais)

Agrandir

Un nouveau magasin Canadian Tire ouvrira ses portes aux Galeries du Cap, remplaçant celui qui se trouve actuellement sur la rue Fusey.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Le magasin Canadian Tire de la rue Fusey, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine, déménagera. L'actuel magasin fermera ses portes pour ouvrir un nouveau commerce du côté des terrains des Galeries du Cap, sur la rue Barkoff.

Le conseil municipal de Trois-Rivières a entériné, lundi soir, une demande de dérogation mineure présentée par Les Galeries du Cap afin de faire une modification au règlement de zonage ainsi qu'au règlement de lotissement pour un projet d'agrandissement de nature commerciale qui accueillerait un magasin Canadian Tire. Le Nouvelliste a eu la confirmation qu'il ne s'agissait donc pas d'un nouveau magasin, mais bien de la succursale du secteur Cap-de-la-Madeleine qui avait l'intention de déménager.

Le conseiller municipal du district, René Goyette, a évidemment parlé d'une perte pour son secteur, mais constate que le domaine du commerce de détail répond tout simplement aux tendances.

«Ce sont les clients qui font que les commerces changent de place. On le voit de plus en plus, les commerces s'installent près des autoroutes, et les clients souhaitent se rendre en véhicule aux commerces. Le concept des power center, c'est un peu ça. Les bannières recherchent ça également», a-t-il indiqué.

M. Goyette estime toutefois que ce changement pourrait permettre à un promoteur de récupérer ce terrain et d'en faire un développement résidentiel. «C'est un terrain plein de potentiel pour du résidentiel et ce serait logique dans ce secteur. Mais c'est clair que ce serait trop optimiste de penser qu'une grosse chaîne puisse venir se réinstaller à cet endroit», ajoute-t-il.

Le maire Yves Lévesque abonde dans le même sens. «C'est le marché, c'est une décision qui relève de l'entreprise privée. En même temps, ça va nous donner la chance de mettre de nouveau en valeur ce terrain-là qui a un potentiel incroyable pour avoir des résidences multifamiliales», indique le maire, ajoutant que les décisions qui relèvent du privé sont souvent générées par les décisions des consommateurs au départ.

Il n'a pas été possible, lundi, de s'entretenir avec le propriétaire du magasin Canadian Tire, pas plus qu'avec une représentante de la compagnie Groupe Plaza Retail, qui est propriétaire des Galeries du Cap. Impossible pour le moment de savoir à quel moment le déménagement s'effectuera.

Nouveau programme

De son côté, Sabrina Roy, conseillère du district du Sanctuaire qui deviendra le district de la Madeleine à la prochaine élection, signale que le terrain qui deviendra vacant répondrait en tout point aux critères du nouveau programme de revitalisation des secteurs des rues Fusey, Saint-Laurent et Sainte-Madeleine. Le conseil municipal a d'ailleurs été saisi d'un avis de motion pour ce nouveau programme lundi soir, en séance régulière.

«Une étude réalisée par la Ville a démontré que le nombre de locaux commerciaux est trop élevé sur ces artères compte tenu de la réalité actuelle où les gens se déplacent davantage pour leurs achats. J'ai donc demandé à ce que l'on puisse mettre en place un programme pour inciter les propriétaires à transformer leurs locaux commerciaux vides en logements habitables», explique Mme Roy.

Un programme qui visera également les terrains vacants, a-t-elle indiqué, rappelant que le terrain du magasin Canadian Tire présentait un énorme potentiel, notamment avec la proximité de la rivière Saint-Maurice. 

«Je veux redonner une personnalité à ces artères et combattre la dévitalisation. Pour moi, c'est la continuité d'un plan d'action sur quelques années qui viendra faire rayonner ce secteur», a-t-elle ajouté.

Le maire Yves Lévesque a indiqué les modalités de ce programme, qui entrera en vigueur lorsque le règlement l'autorisant sera adopté, soit au cours des prochaines séances régulières du conseil. 

Le programme incitatif prévoit un crédit de taxes de cinq ans sur la valeur ajoutée de l'édifice, de même que des subventions de 3600 $ pour un logement d'une chambre et de 5500 $ pour des logements de deux chambres. 

Par ailleurs, chaque espace de stationnement intérieur qui sera aménagé recevra une subvention de 4500 $.




À lire aussi

  • Bas du Cap: Jean-François Aubin veut un plan d'action

    Trois-Rivières

    Bas du Cap: Jean-François Aubin veut un plan d'action

    Le candidat à la mairie de Trois-Rivières, Jean-François Aubin, juge totalement inadmissible qu'on laisse aller le développement commercial dans le... »

  • <em>Le bas du Cap à l'abandon</em>

    Éditorial

    Le bas du Cap à l'abandon

    Le déménagement annoncé du magasin Canadian Tire de la rue Fusey vers les Galeries du Cap est peut-être beaucoup plus lourd de conséquences que ce... »

  • La rue Fusey perd un autre commerce

    Actualités

    La rue Fusey perd un autre commerce

    Fermée depuis plus de trois mois en raison d'un effondrement de toiture à l'immeuble adjacent, la Mercerie de luxe vient de rouvrir ses portes, mais... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer