L'actualité en bref

Isabelle Bédard, la directrice adjointe du camp, était... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Isabelle Bédard, la directrice adjointe du camp, était aux côtés lors de la conférence de presse de Martine Dupont, directrice générale du lac en Coeur, de l'animatrice Juliette Charland ainsi que de la monitrice Anne-Sophie Dugré.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Une nouvelle journée «Vise le sommet»

Encore une fois cette année, les jeunes filles de première à troisième secondaire sont conviées à prendre part au Sommet Second'air du camp de vacances Lac en Coeur qui aura lieu du 13 au 18 août. 

Et question d'approfondir leur expérience, une journée «Vise le Sommet» a été ajoutée au menu le 15 août. Des personnalités féminines viendront en effet témoigner de leur parcours et de leur expérience de vie en abordant des thèmes tels que la confiance corporelle, l'estime de soi, l'entrepreneuriat et l'engagement au féminin. L'objectif sera ainsi de créer un impact positif sur les jeunes filles tant sur un plan personnel qu'au niveau de leur place en société. Les ambassadrices invitées sont Vanessa Pilon. Sa conférence aura pour thème l'apparence physique et comment être belle au naturel. La Trifluvienne d'origine Isabelle Giroux, qui est comédienne, chanteuse, danseuse et réalisatrice, abordera pour sa part la thématique de la timidité et de la recherche de personnage. Enfin, Valérie Buist, la propriétaire et fondatrice de Belle à croquer (une entreprise de Sainte-Thècle qui se spécialise dans la production de fleurs comestibles, plantes aromatiques et confection de produits de soins corporels) parlera du dépassement de soi et des moyens d'atteindre ses objectifs et ses rêves. 

Puisque le développement identitaire est essentiel dans le cheminement des adolescentes, le camp Lac en Coeur souhaite que la journée Vise le Sommet permette aux jeunes filles de découvrir de nouvelles activités, sans jugement, dans un cadre sécuritaire tout en se sentant appréciées et valorisées. C'est une chance unique pour elles d'être entourées de professionnelles influentes pour parler des enjeux qui les touchent.

Gros contrats de surveillance

Shawinigan (GV) - L'adoption de résolutions pour confirmer l'attribution de contrats se poursuit pour la réalisation des deux chantiers majeurs de services publics à Shawinigan.

Lors de la dernière séance régulière du conseil municipal, les élus ont confirmé une entente pour la fourniture de services professionnels en ingénierie pour la surveillance des travaux dans le cadre du projet d'assainissement des eaux usées et de distribution d'eau potable autour du lac à la Tortue à la firme Pluritec, pour la somme de 1 236 650 $. Le maire, Michel Angers, a tenu à préciser que ce montant respectait parfaitement le budget établi.

À la même séance, le conseil municipal a aussi octroyé le contrat pour la fourniture de services professionnels de surveillance des travaux à l'usine du lac à la Pêche et autres ouvrages connexes, dans le cadre de la mise aux normes des infrastructures de production d'eau potable, à Stantec Experts-conseils, pour un montant de 1 115 300 $. Dans ce cas, M. Angers précise que le contrat est accordé en deçà de la prévision budgétaire.

Maire suppléant

Le conseil municipal de Shawinigan vient de désigner Serge Aubry, représentant du district des Montagnes, à titre de maire suppléant pour la période du 19 mai jusqu'à la fin du terme. Rappelons que l'élection municipale est prévue le 5 novembre 2017.

Des pêcheurs en herbe à La Tuque

La Tuque (AT) - Une cinquantaine de jeunes pourront vivre une journée d'initiation à la pêche au lac Saint-Louis à La Tuque dans le cadre d'activités du programme Pêche en herbe. L'activité, initiée par la Fondation de la faune du Québec pour favoriser la relève à la pêche sportive, aura lieu le 3 juin.

L'activité offerte par Ville de La Tuque a été sélectionnée parmi les projets offrant le meilleur encadrement et les meilleures activités de formation auprès des jeunes adeptes de la pêche. Avec l'autorisation du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), chaque jeune participant recevra un certificat Pêche en herbe qui tiendra lieu de permis de pêche aux espèces autres que le saumon atlantique jusqu'à ce qu'il atteigne l'âge de 18 ans.

La Fondation de la faune remet également à chaque jeune participant une brochure éducative intitulée « Moi je pêche avec... Gulliver!, ainsi qu'un ensemble de pêche pour débutant.

Cette formation touche à plusieurs aspects dont la sécurité, la réglementation, l'habitat et la biologie du poisson. La formation est suivie d'une activité de pêche supervisée. Depuis sa création en 1997, le programme Pêche en herbe a permis d'initier plus de 250 000 jeunes.

L'activité s'adresse aux enfants âgés de 6 à 17 ans. L'inscription est obligatoire en appelant au Service du loisir et de la culture de la Ville. Les enfants de 12 ans et moins doivent obligatoirement être accompagnés d'un adulte. L'activité dure trois heures. Il n'y a que 

50 places disponibles au total.

Fête de la pêche

Les gens de La Tuque sont également invités à participer à la Fête de la pêche les 2, 3 et 4 juin. 

«En effet, encore cette année, la réglementation de pêche en vigueur demeure modifiée pour permettre à tous de pêcher sans permis lors de ces trois jours de festivités tenues aux quatre coins du Québec», a mentionné André Martin, président-directeur général de la Fondation de la faune du Québec.

La Tuque: les touristes dirigés au centre-ville

La Tuque (AT) - Le bureau d'information touristique (BIT) de La Tuque est déménagé dans la gare au centre-ville de La Tuque. On espère ainsi attirer davantage les visiteurs jusqu'au centre-ville. 

«Nous avons la chance d'avoir un bureau d'information touristique accrédité par Tourisme Québec et ce n'est pas toutes les villes qui ont cette chance, alors nous voulions que ce BIT soit en plein coeur du centre-ville pour que les visiteurs passent plus de temps chez nous. Avec ce nouveau concept, nos services touristiques sont regroupés sous un même toit. Les lieux ont été dynamisés pour leur donner un look plus actuel. Grâce à ce projet, nous espérons aussi que les gens de La Tuque vont redécouvrir leur gare. J'invite ceux et celles qui veulent planifier leurs vacances à venir rencontrer notre équipe, car nous avons sur place les guides et les dépliants de toutes les régions du Québec», a souligné le maire de La Tuque, Normand Beaudoin.

Le bureau d'information touristique, situé sur la rue Saint-Louis, est présentement ouvert tous les jours de 9 h 30 à 16 h 30 et l'horaire sera de 9 h à 18 h à compter du 11 juin. 

«Malgré ce changement, le parc des Chutes demeure un attrait important pour notre région et les visiteurs vont continuer d'y être très bien accueillis par une équipe dynamique. Toutes les expositions thématiques sont de retour et nous aurons des guides sur place tout l'été pour faire de l'animation», a souligné M. Beaudoin.

L'édition 2017 du magazine touristique de la Haute-Mauricie, qui est gratuit, est disponible à cet endroit.

Le plein air d'autrefois en exposition

Les amateurs d'histoire seront ravis d'apprendre qu'une exposition intitulée Le plein air d'autrefois a été aménagée dans la gare. Des pièces de collection historiques sont mises en valeur grâce à un partenariat avec, entre autres, la Société historique de La Tuque et du Haut Saint-Maurice.

Précision

Dans un article paru vendredi et intitulé Patrimoine: Trois-Rivières demande l'aide de Québec, on pouvait lire que le conseil municipal avait adressé une demande au Programme Rénovation Québec afin d'obtenir 500 000 $ pour prolonger un programme de rénovation proposé pour convertir des bâtiments commerciaux en immeubles locatifs, et ce, dans l'est de la ville. Il aurait plutôt fallu lire que cette conversion n'est qu'un volet du Programme Rénovation Québec, et que les sommes qui pourraient être obtenues par la Ville à la suite de cette demande s'adresseront à l'ensemble du territoire, et non seulement au secteur est.

Le vent cause des pannes

La Tuque (AT) - Les orages violents de jeudi, accompagnés de forts vents, ont occasionné plusieurs pannes d'électricité dans la région et causé des maux de tête à certains automobilistes dans le Centre-du-Québec, vendredi.

Au plus fort des interruptions en Mauricie, vers 21 h jeudi soir, 1769 clients étaient privés de courant. Ce nombre s'est élevé à 6745 clients vers minuit pour le Centre-du-Québec. La majorité des pannes des deux régions étaient dues aux rafales de vent violent qui ont causé des dommages sur la végétation et les équipements de distribution d'Hydro-Québec. 

La situation était revenue à la normale vendredi en milieu d'après-midi pour la Mauricie, alors qu'au moment de mettre sous presse, un peu plus de 200 clients d'Hydro-Québec étaient toujours privés de courant au Centre-du-Québec. 

Le ministère des Transports (MTQ) a dû fermer certaines routes au Centre-du-Québec pour assurer la sécurité des usagers, vendredi. Au total, il y a eu des interruptions de circulation sur trois routes. La route 132 à Saint-François-du-Lac et la 155 à Saint-Léonard-d'Aston ont été fermées avec des détours par des chemins municipaux. À Sainte-Eulalie, la route 161, à la hauteur de l'autoroute 20, a été partiellement fermée. La circulation s'est faite en alternance.

Fête de la famille à La Tuque

La Tuque (AT) - Une multitude d'activités sont prévues à La Tuque, le dimanche 28 mai prochain, dans le cadre de la Journée de la famille. L'événement aura lieu au parc Saint-Eugène en après-midi dans le cadre de la Semaine québécoise des familles.

«Nous sommes très fiers d'offrir gratuitement à nos familles l'occasion de profiter d'une journée spéciale d'activités pensées et conçues pour elles. Je tiens à remercier le comité organisateur issu de notre comité consultatif de la famille, des aînés et des saines habitudes de vie, car ces gens travaillent fort pour préparer cette journée spéciale. J'invite toute la population à les encourager en participant en grand nombre aux activités», mentionne le maire de La Tuque, Normand Beaudoin.

Le comité organisateur propose un large éventail d'activités gratuites pour tous les groupes d'âge. Il y aura notamment sur place le groupe Katomix avec la zone cirque en folie, une zone de jeux d'adresse, du tir à l'arc à la mousse, un kiosque de tatouage temporaire et le parcours à obstacles des pirates...

Une activité sur échasses aura lieu en collaboration avec le Centre d'amitié autochtone de La Tuque. On retrouvera sur place également le kiosque Wixx pour les 5 à 13 ans, un photomaton, des parties de trollball avec le groupe l'Univers martial ancestral. Les amateurs de cartes pourront participer à un tournoi de 31 au local de la FADOQ. Il y aura également une zone pour les enfants de 0 à 6 ans avec, entre autres, maquillage et parcours psychomoteur. Il sera possible de se procurer des collations saines moyennant quelques dollars.

Si le beau temps n'est pas au rendez-vous, certaines activités se dérouleront au gymnase et à la salle Belcourt de l'école Centrale.

Cette année, la Semaine québécoise des familles, dont c'est la 22e édition, se déroule du 15 au 21 mai. Le thème retenu est L'expérience famille sous la loupe. Il s'agit d'une semaine qui sert à mettre en valeur des initiatives inspirantes de soutien aux familles et aux parents de différents milieux.

Dans l'ordre habituel, on retrouve Gilles Couture, de... - image 8.0

Agrandir

Dans l'ordre habituel, on retrouve Gilles Couture, de Shawinigan, Francine Plante, de Sherbrooke, Angèle Courteau, de Trois-Rivières et Marco Bouchard de Trois-Rivières.

Championnat de scrabble du Québec

Le 36e Championnat de scrabble duplicate de la Fédération québécoise des clubs de scrabble francophone aura lieu à l'hôtel Delta de Trois-Rivières les 20 et 21 mai. Près de 400 membres de la Fédération provenant de tous les coins de la province tenteront de maîtriser les 102 lettres et la grille multicolore de 225 cases afin de faire un maximum de points. Fondée en 1980, la Fédération québécoise des clubs de scrabble francophone est composée de 1500 membres répartis dans 60 clubs. La méthode duplicate permet à un nombre illimité de personnes de jouer ensemble une même partie et vise à combler les lacunes importantes de la formule classique. Par ailleurs, on y recueillera des soutifs, des goupilles et des attaches à pain pour des bonnes causes.

Saint-Mathieu-du-Parc: journée dédiée à l'environnement

Trois-Rivières (JF) - Le Groupe Voix de Femmes, la Municipalité de Saint-Mathieu-du-Parc et l'Association des véhicules électriques du Québec (AVEQ) organisent une journée dédiée à l'environnement le samedi 20 mai au Centre communautaire de Saint-Mathieu-du-Parc, au 520, chemin Déziel. Au menu, il y aura des kiosques d'information et des conférences sur les voitures électriques, l'empreinte écologique, les remèdes de grands-mères et la simplicité volontaire. Des bénévoles de l'AVEQ seront présents pour répondre aux questions sur les véhicules électriques et les bornes de recharge. Les personnes intéressées pourront également faire des essais routiers de véhicules électriques entre 10 h et 15 h. Le but de cette journée est de donner à la population l'opportunité d'en apprendre davantage sur l'économie d'énergie et la protection de l'environnement au quotidien.

Shawinigan: Le début des activités du bateau-passeur retardées

Trois-Rivières (JF) - En raison du débit très élevé de la rivière Saint-Maurice, les activités du bateau-passeur à Shawinigan ne débuteront pas le samedi 20 mai comme il était prévu. Le service est plutôt reporté à une date ultérieure. 

Le bateau-passeur relie la piste cyclable entre les rives est et ouest de la rivière Saint-Maurice pour les piétons et les cyclistes.

Trois-Rivières: 6e édition de la marche contre l'homophobie et la transphobie

Trois-Rivières (JF) - La 6e édition de la marche contre l'homophobie et la transphobie de Sidaction Mauricie aura lieu le samedi 20 mai, 14 h, à la Maison de la solidarité, au 1060, rue Saint-François-Xavier, Trois-Rivières. 

La population est attendue à 13 h 30 et le départ de la marche pacifique dans les rues du centre-ville sera donné 30 minutes plus tard. 

Des bouteilles d'eau seront distribuées ainsi que plusieurs objets promotionnels aux couleurs de la fierté gaie. 

Un rassemblement est prévu au retour de la marche où plusieurs prix de présence seront offerts. Tous les détails de l'événement sont disponibles sur la page Facebook de la marche au www.facebook.com/marchesidaction.

Les autobus de la STTR en service la journée des Patriotes

Trois-Rivières (JF) - Les autobus de la Société de Transport de Trois-Rivières (STTR) seront en service le lundi 22 mai lors de la journée des Patriotes.

Les autobus circuleront toutefois selon l'horaire régulier du samedi, soit de 6 h 15 à minuit 10, avec une fréquence toutes les heures. 

Les bureaux administratifs de la STTR seront quant à eux fermés toute la journée.

À Shawinigan

L'horaire d'été débutera le dimanche 21 mai pour la Régie de transport en commun de Shawinigan (RTCS). 

C'est donc dire que seul le circuit 3 sera en fonction du lundi au mercredi de 6 h 30 à 21 h 30, du jeudi au samedi de 6 h 30 à 23 h 30 et le dimanche de 9 h 30 à 17 h 30. 

Pour ce qui est du congé férié de la journée des Patriotes, aucun service de trans-

port régulier, d'Accès-bus ou de transport adapté ne sera disponible.

Distribution d'arbres à Louiseville

Trois-Rivières (JF) - Le comité d'embellissement de la Ville de Louiseville procédera à une distribution d'arbres le dimanche 21 mai, entre 10 h et midi, devant l'hôtel de ville de la muni-

cipalité, au 105, avenue Saint-Laurent. Les citoyens intéressés n'auront qu'à se présenter sur les lieux afin d'en obtenir un gratuitement. 

La population pourra aussi obtenir des conseils quant à l'entretien et à la croissance de toutes les espèces d'arbres qui seront offertes sur place.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer