Inondations: place au nettoyage

C'est l'heure du grand nettoyage dans la région... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

C'est l'heure du grand nettoyage dans la région à la suite des inondations historiques qui l'ont frappée de plein fouet. On voit ici des soldats à l'oeuvre à Nicolet.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Yamachiche) Alors que la période d'inondation s'achève, le travail de nettoyage est bien amorcé dans la région et les autorités détermineront mercredi le nombre de militaires requis dans les jours à venir.

Il ne reste plus grand-chose du débordement du... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste) - image 1.1

Agrandir

Il ne reste plus grand-chose du débordement du lac Saint-Pierre sur le terrain de Gilles Lacharité.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Plus de 450 militaires sont toujours dans la région. La Sécurité civile a rencontré mardi la direction des Forces armées canadiennes afin de discuter du déploiement nécessaire.

«Il y a plusieurs facteurs à évaluer: on a consulté les Municipalités, on est allé sur le terrain. On aura l'ensemble de leurs besoins demain (mercredi) et on va évaluer combien de ressources on aura besoin», déclare le directeur régional de la Sécurité civile, Sébastien Doire.

Ce dernier rappelle que les gens qui ont encore les deux pieds dans l'eau ne seront pas laissés de côté. Mais M. Doire veut s'assurer que la région a les ressources militaires suffisantes, sans en avoir en excès.

«Il y a des militaires qui pourraient être déployés ailleurs au Québec. Mais ce n'est pas parce qu'il fait beau qu'on n'est pas là. On va continuer notre travail et il y en a encore pour quelques jours.»

Le chemin Louis-Gatineau de Yamachiche fait justement partie des secteurs sévèrement touchés par la crue des eaux. La très grande majorité des maisons sont toujours aux prises avec un niveau d'eau élevé, mais la situation est tout autre un peu plus à l'ouest.

La Tranchée-des-Sables est la première rue qui mène au lac Saint-Pierre à partir de Louis-Gatineau. Gilles Lacharité venait tout juste d'aller porter ses derniers sacs de sable au point de chute sur Louis-Gatineau lorsque Le Nouvelliste l'a rencontré, mardi matin.

«Il n'y a plus de danger d'inondation. On a enlevé 250 sacs de sable. Je suis content d'avoir fini!», laisse tomber M. Lacharité.

Le stationnement de M. Lacharité arrive à proximité d'une descente naturelle vers le lac Saint-Pierre. C'est par cet endroit que l'eau du lac a monté sur son stationnement jusqu'à environ six mètres de la maison.

«C'est le niveau du fleuve qui était inquiétant. On a mis les sacs autour de la maison. Mais le niveau a baissé et on n'a plus d'eau depuis deux jours.»

À l'instar d'autres personnes du voisinage, M. Lacharité et son épouse ont ramassé de nombreux débris sur leur propriété. Des branches d'arbres et des joncs ont été offerts en «cadeaux» par le lac Saint-Pierre dont les vagues sont venues se briser sur le terrain avant. Mais aucun dommage n'a été causé à la maison.

Des travaux ont également eu lieu dans différents secteurs de Trois-Rivières. Les militaires étaient nombreux à retirer des centaines de sacs de sable.

Des débris jonchent plusieurs terrains. On voit ici... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste) - image 2.0

Agrandir

Des débris jonchent plusieurs terrains. On voit ici une résidence de Yamachiche.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

En baisse constante

Le fleuve Saint-Laurent continue son retour à des niveaux plus près de la normale. 

Dans tous les secteurs du fleuve, le niveau de celui-ci a baissé d'au moins une quarantaine de centimètres depuis mercredi dernier. La baisse la plus vertigineuse est de plus de 60 cm du côté de Batiscan.

«Au lac Saint-Pierre, le niveau est de 3,06 mètres. C'est très bon signe. On se rapproche de 3,01 mètres, qui est le niveau d'inondation qu'on surveille davantage», confirme M. Doire.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer