SPA de la Mauricie: hausse constante des adoptions depuis 2013

Pas moins de 74 % des entrées à la... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Pas moins de 74 % des entrées à la SPA Mauricie en 2016 étaient des chats en majorité non stérilisés.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La Société protectrice des animaux de la Mauricie constate que les adoptions d'animaux chez elle sont en hausse constante depuis 2013. Leur nombre est passé de 1548, en 2013, à 2378 en 2016, soit une hausse de 54 %.

Tout aussi réjouissant, le nombre d'euthanasies a chuté, parallèlement, même si les chiffres sont encore très élevés.

En effet, pas moins de 3340 chats ont dû être euthanasiés, en 2013 et 2871 en 2016.

Le chat demeure l'animal le plus populaire au Québec qui en compte pas moins de 2 millions. D'ailleurs, 74 % des entrées à la SPAM, en 2016, sont des chats et la majorité ne sont pas stérilisés, ce qui contribue à leur surpopulation.

Pour ce qui est des chiens, la SPA Mauricie a dû en euthanasier 488, en 2013 et 255, en 2016, une diminution de 48 % dans ce cas.

Précisons qu'environ 1000 animaux sont euthanasiés chaque année à la demande de leur propriétaire.

La SPA de la Mauricie, rappelons-le, mène de nombreuses campagnes sur l'importance de faire stériliser son animal et insiste sur le fait que chaque animal doit être identifié afin de faciliter sa récupération s'il se perd. Chaque année, environ 500 chats et chiens ont pu ainsi être réclamés grâce à leur médaille.

L'organisme, qui compte une section à Trois-Rivières et une autre à Shawinigan, dessert de plus en plus de municipalités dans la région. Saint-Édouard-de-Maskinongé est la plus récente à se prévaloir de ses services. Elle vient de signer une entente de quatre ans avec la SPA Mauricie pour la prise en charge complète de sa réglementation sur les animaux. Ceci porte donc à quelque 200 000 le nombre de citoyens en Mauricie qui sont desservis par la SPA.

L'organisme compte une quarantaine d'employés, trois vétérinaires, dont un à plein temps, 11 techniciennes en santé animale, 11 animaliers, 8 patrouilleurs / inspecteurs et 7 ressources administratives.

Pas moins de 500 bénévoles offrent aussi de leur temps soit pour promener les chiens ou pour accueillir une femelle et sa portée jusqu'au sevrage.

En 2016, la SPA Mauricie a généré un excédant des produits de 2,64 millions $ sur les charges de 2,34 millions $ qui sera réinvesti pour doubler la superficie de son stationnement de Trois-Rivières, de même que pour un projet d'incinérateur.

L'organisme souhaite devenir autonome grâce à la vente des médailles, aux dons et autres activités comme le Gala bêtes de scène qui a généré 17 500  $ de bénéfices, l'automne dernier.

Grâce à ces revenus, la SPA Mauricie a pu aussi se doter d'équipements supplémentaires pour les soins vétérinaires.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer